23 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Radha Rengasamy-Jean Louis

Radha Rengasamy-Jean Louis

L’affaire de l’achat controversé de stents cardiaques fait ses premières victimes à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo. Mardi, l’Assistant Manager (Procurement and Supply) de l’établissement hospitalier a été suspendu alors que le directeur a été prié de  reprendre son ancien poste. De son côté, le responsable de la Cardiac Unit, qui avait été sommé de s’expliquer par rapport à cette affaire, a fait valoir ses droits à la retraite.
Une femme a perdu son bébé à l’hôpital de Flacq, la semaine dernière. Elle s’est présentée à l’hôpital vers 20h30 à la suite de contractions. Sa grossesse était arrivée presque à terme.
Certains médecins favoriseraient certaines pharmacies en prescrivant les médicaments, ce, au détriment des autres. Pis, ils percevraient des commissions pour cela. Ces pratiques sont dénoncées par les pharmaciens eux-mêmes.
La saga de trafic de cadavres allégué dans les hospices continue à faire des vagues. Le directeur d’Anna Medical College a contredit les propos de Lormus Bundhoo au Parlement, mardi. Toutefois, Le Défi Quotidien est en présence d’un document signé du directeur lui-même qui vient le contredire…
L’ancien responsable de la School of Nursing, à Candos, vient d’adresser une lettre ouverte au Premier ministre et au leader de l’Opposition. Il remet en question les compétences de l’officier en charge du dossier 'formation' en Nursing, au Mauritius Institute of Health (MIH). Il s’estime plus éligible à occuper ce poste. Le directeur de ce centre s’en défend.
Il dirige lui-même un laboratoire médical, toutefois, il part en croisade contre certains de ses concurrents. Ibrahim Sheik-Yousouf ne pratique pas la langue de bois lorsqu’il commente « les pratiques peu éthiques » en cours dans ce milieu.
Cela fait environ deux mois que plusieurs départements de l’hôpital J. Nehru ont été équipés de stérilisateurs. Mais ceux-ci n’ont toujours pas été utilisés. Le personnel infirmier s’interroge sur leur utilité.
Le Dr Seekumar Ramdoyal, ancien directeur de l’hôpital de Rose-Belle, a soumis dimanche 6 avril sa démission au ministère de la Santé. Selon son entourage, ce serait la pression due à l'affaire D.Y Patil qui aurait poussé le Dr Ramdoyal à prendre cette décision. Soulignons que cette même affaire serait responsable de sa récente mutation à l’hôpital de Flacq lors d’un exercice de nominations.
Les nominations dans les ministères ont toujours fait des mécontents. Il y a toujours des fonctionnaires qui estiment avoir été laissés sur la touche. C’est le cas actuellement au ministère de la Santé.
Médecins et pharmaciens s’accordent à dire que l’on note actuellement une hausse des cas de fièvre. Ils attribuent cela au changement de saison. Cependant, il n’y aurait rien d’alarmant.
Page 1 of 55

Google+