15 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like

Certain d’une « victoire absolue » à l’issue des prochaines législatives, le leader du MMM a indiqué samedi qu’il ne « cherche pas un 60-0 ». Bien que, selon lui, cette éventualité est « inévitable ». Il a réclamé un « vote massif » de l’assemblée des délégués ce dimanche en faveur de l’alliance PTr-MMM.
En conférence de presse samedi, Pravind Jugnauth s’est lancé dans une longue diatribe contre Paul Bérenger. Si Navin Ramgoolam en a aussi pris pour son grade, le leader du MSM a surtout concentré ses tirs sur le leader du MMM. Selon lui, Paul Bérenger, « qui n’accepte aucune critique », est « encore plus dangereux que Navin Ramgoolam ».
L’alliance MSM-PMSD-Muvman Liberater est-elle faite ? En tout cas, Ivan Collendavelloo et sir Anerood Jugnauth affichaient l’optimisme, samedi, après une rencontre à laquelle les bleus « avaient choisi » de ne pas participer.
Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a une nouvelle fois fait une sortie contre la presse. Selon le chef du gouvernement, « la presse n’a aucune idéologie » et s’est depuis tout temps « obstinée à être contre les gouvernements successifs ».
Saturday, 30 August 2014 10:25

Pourparlers PTr/ MMM : Paul Bérenger confiant Featured

Written by
Paul Bérenger prévoit un week-end intense en tractations entre le Premier ministre Navin Ramgoolam et lui afin de finaliser cet accord électoral sur lequel ils travaillent depuis des mois. L’objectif est d’être prêt d’ici lundi. Il reste a trouver un consensus sur trois points « non fondamentaux ».
Le leader du MSM affirme qu’une alliance entre le PTr et le MMM serait une « catastrophe » pour le pays. Lors d’une conférence de presse, Pravind Jugnauth a tourné en ridicule les « On and Off » entourant cette éventuelle alliance.
Commentant les biens accumulés par Nandanee Soornack, le leader de l’Union nationale (UN) estime qu’il « est tout à fait normal qu’un gou-vernement aide ses partisans ». Il intervenait samedi lors du comité central de son parti à St-Pierre. Pour Ashock Jugnauth, Nandanee Soornack et Rakesh  Gooljaury « sont dans les affaires » depuis belle lurette.
Les politiciens gagneraient à s’inspirer du judo et de la boxe. C’est ce qu'a déclaré le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ce vendredi, au Prime Minister’s Office, à l’issue de la cérémonie de remise de chèques aux deux médaillés des jeux du Commonwealth, à savoir le boxeur Kennedy St-Pierre et la judokate Annabelle Laprovidence.
L’ancien Président de la République, sir Anerood Jugnauth (SAJ), s’est longuement attardé sur le comportement d’un chef du gouvernement lors d’un congrès nocturne à Trois-Boutiques, vendredi.
« Il y aura une véritable révolution au sein des collectivités locales ». C’est ce qu’a laissé comprendre le leader du MMM, Paul Bérenger, qui était à Trèfles pour la pose de la première pierre d’une librairie municipale, vendredi.
Que le Premier ministre soit présent à une fête privée en compagnie de Nandanee Soornack, activiste travailliste et femme d’affaires, ne relève pas du domaine public. C’est l’avis des dirigeants du PTr.
L’alliance rouge-mauve est sur la bonne voie. À en croire Paul Bérenger, une dernière rencontre entre Navin Ramgoolam et lui suffira avant que l’accord ne soit paraphé. Il a même évoqué en conférence de presse samedi un document écrit, signé par les deux leaders. 

Google+