21 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Friday, 29 June 2012 11:40

Stockage de gaz dans le port – Bérenger conseille d’abandonner le projet Featured

Rate this item
(0 votes)
Paul Bérenger menace de revenir  à la charge sur ce dossier du port. Paul Bérenger menace de revenir à la charge sur ce dossier du port.
Après sa Private Notice Question adressée au ministre Sayed-Hossen le 19 juin, le leader de l’Opposition et du MMM est revenu, jeudi, sur le projet de stockage de gaz ménager de la LP Gas Terminal Ltd, dont un des promoteurs serait le Dr Sunil Gunness.
Paul Bérenger demande au Premier ministre d’abandonner ce projet. Au cas contraire, il n’hésitera pas à revenir à la charge sur ce dossier.

«Betamax » ou encore « mine d’or »... Voilà comment le leader du MMM qualifie ce projet. Et il parle même de cadeau. En fait, explique Paul Bérenger, United Petroil Ltd détient 80% de la LP Gas Terminal Ltd alors que la State Trading Corporation n’en possède que 20%.

Pour appuyer sa thèse de cadeau, il indique qu’un contrat de quinze ans a été signé huit jours avant les élections générales de 2010. Dans cet accord, la STC s’engage à utiliser des facilités de stockage de 5 000 tonnes de gaz ménager contre paiement de Rs 1 043 par tonne. Selon le leader de l’Opposition, il est question d’un stockage minimal de 65 000 tonnes de gaz par an. La STC devra payer une compensation si ce quota n’est pas atteint.

Face à la presse jeudi, le leader au MMM n’a pas fait dans la dentelle en évoquant la manière avec laquelle le ministre de l’Industrie et du Commerce, Cader Sayed-Hossen, a répondu à sa Private Notice Question le 19 juin dernier. « Non seulement le ministre a été ‘maladroit’, mais il a également mis le Premier ministre dans l’embarras », a estimé Paul Bérenger.  « Lors de la PNQ, le ministre Sayed-Hossen a tenté de jouer sur les mots », soutient le leader de l’Opposition.

« Le ministre du Commerce a eu beau tenter de démentir l’information, le Dr Sunil Gunness serait l’homme clé du projet. Il préside la United Petroil Ltd, la LP Gas Terminal Ltd et il est aussi le principal interlocuteur sur ce projet », assure Paul Bérenger. Dans la foulée, il se réfère à une réponse que lui a donnée Navin Ramgoolam lors de la PNQ axée sur le campement de Roches-Noires, le 5 mai dernier au Parlement. « Lors de cette PNQ, j’ai interrogé le Premier ministre sur le lien entre l’ancien propriétaire du campement et un projet dans le port. Il avait fait comprendre que le projet impliquant le Dr Gunness avait été abandonné.»

Paul Bérenger « conseille » donc au Premier ministre de ne pas céder aux pressions et d’abandonner définitivement ce projet de stockage de gaz.

Si le leader de l’Opposition s’oppose au projet de la LP Gas Terminal Ltd, en revanche, il estime « une bonne chose pour le pays », le projet de Petredec International Ltd, qui consiste à stocker 10 000 tonnes métriques de gaz ménager dans la zone portuaire. Cependant, Paul Bérenger réclame des éclaircissements sur la mise en liquidation volontaire de Colation Holdings Ltd, principal partenaire de Petredec International Ltd.




Jean Francois Cossigny

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+