18 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Monday, 20 August 2012 11:30

Ashit Gungah envisage des poursuites contre Patrick Assirvaden Featured

Rate this item
(0 votes)
Ashit Gungah et Patrick Assirvaden Ashit Gungah et Patrick Assirvaden
Le député MSM Ashit Gungah pourrait poursuivre Patrick Assirvaden après que le président des rouges ait affirmé samedi qu’il s’apprêterait à quitter le MSM tout comme Prateebah Bolah, relançant, par la même,  les rumeurs d’autres défections au sein du MSM. 
«Je suis très surpris que Patrick Assirvaden prenne des décisions pour Ashit Gungah. Je suis fermement au sein de l’Opposition et j’y reste ».

Ashit Gungah veut ainsi répondre aux propos tenus par le président du Parti travailliste, samedi. Patrick Assirvaden avait affirmé, lors d’une conférence de presse du PTr, que le départ du député MSM du No 6 n’est « qu’une question de temps ».Et d’affirmer aussi que le député MSM est « mal à l’aise au sein de son parti ».

Ce qu’Ashit Gungah s’empresse de réfuter, une fois encore, avec force : « Mon leader, Pravind Jugnauth, connaît ma sincérité. J’ai des convictions politiques. Et je ne vais pas m’associer avec le Parti travailliste pour couler le pays ».

Le député du No 6 va plus loin : « Je cherche actuellement la bande sonore de cette conférence de presse et je vais l’analyser. S’il y a matière à poursuites, j’irai de l’avant. Cela, c’est aussi de la diffusion de fausses nouvelles ». Contacté par Le Défi Quotidien sur cette éventualité de poursuites, Patrick Assirvaden nous dira laconiquement que « mon ami Ashit Gungah fait du cinéma… »

Ashit Gungah avait, lors d’une réunion du MSM à Petit-Raffray, mardi dernier, également tenu à jurer allégeance au parti Soleil. « Ma priorité n’est pas de sauver Navin Ramgoolam, mais de sauver le pays. Avec sir Anerood Jugnauth, Paul Bérenger et les camarades du Remake, nous travaillerons pour le pays », avait fait ressortir Ashit Gungah.

Last modified on Tuesday, 21 August 2012 10:42
Kursley Thanay

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus