30 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Tuesday, 06 December 2011 12:00

Mahmad Kodaboccus : «Nous ne sommes pas dans l’illégalité»

Rate this item
(0 votes)
Réponse du berger à la bergère. Mahmad Kodaboccus, le lord-maire et président de l’Association of Urban Authorities (association qui réunit les mairies), soutient que ni les maires, ni les conseillers ne sont dans l’illégalité suite à la nouvelle décision de renvoyer les élections.
Alors même que l’Opposition avait soutenu le contraire. « L’Opposition fait encore une fois de la démagogie. Je le redis, nous sommes dans la légalité absolue », a répondu ce dernier à une question du Défi Quotidien, à l’issue d’une conférence de presse lundi.

Mahmad Kodaboccus a saisi l’occasion pour défendre le Local Government Bill qui sera présenté au Parlement mardi. Au sujet du renvoi des élections municipales, il a souligné qu’il était nécessaire afin de permettre au gouvernement de venir avec une loi « prévue pour durer 50 ans ». Il a expliqué que le gouvernement est fin prêt à affronter l’électorat aux municipales, car, selon lui, « nous avons un bilan éloquent ».
D. H.



Last modified on Tuesday, 06 December 2011 14:44
Didier Hortense

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+