19 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 16 February 2013 10:00

Pravind Jugnauth réclame que les accords concernant Betamax, Jin Fei et le hedging de la STC soient rendus publics Featured

Rate this item
(0 votes)
Le leader du MSM prenant la parole lors d’un congrès à Bois-Rouge, Goodlands Le leader du MSM prenant la parole lors d’un congrès à Bois-Rouge, Goodlands
Le leader du MSM, Pravind Jugnauth, ne mâche pas ses mots et parle même « d’irresponsabilité » et « d’insouciance » du gouvernement. Surtout concernant les inondations de mercredi et le dossier CT Power.
Selon Pravind Jugnauth, ‘la situation chaotique’ de mercredi est venue s’ajouter à la ‘situation sociale explosive’. « Seulement six heures de pluies ont paralysé tout le pays. Que se serait-il passé s’il avait plu durant plusieurs jours ? De plus, les employés du secteur privé et du secteur public ont été exposés à des dangers », déplore Pravind Jugnauth.

Il fustige le Premier ministre qui, à son avis, a été absent au lieu de communiquer avec la population. Dans la foulée, il dénonce le langage de certains membres du gouvernement à l’égard des sinistrés qui ont dû se rendre dans les centres de refuge et le fait que certains ministres ne sont pas descendus dans leur circons­cription.

Pravind Jugnauth a également saisi l’occasion pour souligner que plusieurs recommanda­tions du rapport Domah, suite aux inondations de mars 2008, n’ont toujours pas été mises en applica­tion. Notamment la légis­lation pour un National Disaster Management Centre ou encore un ‘Natio­nal Network for Drains’.

Pravind Jugnauth parle aussi  d’«irresponsabilité» et d’«insouciance» sur le dossier énergétique. Par la même occasion, évoquant le fait que les contrats signés entre le CEB et les IPP ont été rendus publics dans un esprit de transparence, Pravind Jugnauth souhaite que les accords concernant Betamax, Jin Fei, le hedging de la STC et le rapport concernant BPML le soient également. Il en a profité pour déplorer l’intoxication alimentaire dont plusieurs écoliers de l’école primaire de Bambous ont été victimes.

Déterminé à se battre
Pravind Jugnauth se dit disposé à se battre pour que la vérité soit connue sur plusieurs dossiers. Notamment l’affaire MedPoint et les allégations de pédophilie au MITD, entre autres. C’est ce qu’il a affirmé lors d’un congrès à Bois-Rouge, Goodlands, vendredi soir. C’était aussi l’occasion pour lui de déplorer que le gouvernement estime que l’émission de la nouvelle carte d’identité est beaucoup plus importante que la solution aux problèmes auxquels le pays fait face. Pravind Jugnauth en a profité pour réclamer des élections au plus vite.



Last modified on Saturday, 16 February 2013 10:04
Jean Francois Cossigny

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+