17 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Le tribunal de Curepipe a rayé lundi la charge provisoire de « causing a child to be sexually abused » dont faisait l’objet le cofondateur du Foyer Namasté, Steeve Savrimootoo. Ce dénouement intervient après une motion formulée par l’avocat du prévenu, Me Sandilen Calliapen.
Published in Live News
Une enquête est réclamée à l’Irrigation Authority pour un cas allégué de harcèlement. Une femme enceinte dit avoir été « interdite de sortir pour le déjeuner alors que se déroulait une réunion au bureau ». Les faits allégués remonteraient à février.
Published in Live News

La direction du Dr D.Y Patil Medical College s’est expliquée, en conférence de presse vendredi 21 février, sur les allégations d’irrégularités autour des cours de spécialisation dispensés par cette institution tertiaire située à Ebène.

Published in Live News
L’Independent Commission Against Corruption (Icac) se penche sur six cas d’allégations de corruption au niveau de la Tourism Authority, tandis que la Central Criminal Investigation Department (CCID) a ouvert trois enquêtes.
Published in Actualités
Me Roshi Bhadain, ancien avocat de Nitesh Ramdharry, réagit après avoir appris que son ancien client l’a accusé de lui avoir demandé de consigner une fausse déposition.
Published in Actualités
Jaymantee Mulloo, la mère de Dharmendra Mulloo, un des suspects dans la fraude alléguée à la Bramer Bank, a fait de graves allégations à l’encontre du CP, lundi, à sa sortie des locaux de l’Icac.
Published in Actualités
La saga Bangaleea refait surface. Cette fois, Nitesh Ramdharry, l’homme qui avait accusé l’activiste rouge, Hemant Bangaleea, de l’avoir escroqué Rs 40 millions, change sa version des faits. Il parle maintenant de Rs 8,7 millions.
Published in Live News
Me Sanjeev Teeluckdharry est d’avis que quand il y a une allégation à l’encontre d’un individu, la police doit d’abord enquêter et considérer ses explications et ensuite décider s’il doit y avoir arrestation et poursuite et non pas le contraire.
Published in Interview
Elle a été arrêtée et traduite devant le tribunal de Flacq sur la base des allégations formulées par sa rivale. Cette Mauricienne, établie en Angleterre, contre-attaque. Elle réclame des dommages d’un demi-million de roupies au Commissaire de Police et à l’État car elle estime que ses droits constitutionnels ont été bafoués.
Published in Tribunaux
La responsable du département légal de la Mauritius Commercial Bank [MCB] s’est finalement rendue dans les locaux du Central CID [CCID] mercredi 20 août. Arrêtée, elle a été libérée après avoir fourni une caution de Rs 15 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 50 000 au tribunal de Port-Louis. Une accusation provisoire de complot a été logée contre elle. 
Published in Live News
Page 1 of 7

Google+