26 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Tuesday, 17 July 2012 11:59

Tourisme : appel au boycott de Maurice Featured

Rate this item
(6 votes)
Un groupe Facebook intitulé «Boycott Mauritius » a été mis en place jeudi dernier et compte déjà plus de 5 000 membres. On peut y lire des commentaires tels que « Évitez ce pays tout prix » et « Certes, la pression devrait être mise sur le gouvernement mauricien pour améliorer ses propres procédures ».
Les craintes de Bernard Farrelly, un prêtre irlandais qui a longtemps vécu à Maurice, émises dans un journal irlandais semblent se confirmer tandis que Maurice enregistre, selon la presse irlandaise, des baisses de plus de 20 % dans les arrivées touristiques d’Irlande dans le sillage du meurtre de Michaela Harte-McAreavey.

Bien qu’il soit aussi dit que ce crime ne reflète pas la vraie nature du pays et de ses habitants, l’image de la destination Maurice, son accueil et son hospitalité légendaires  ont été ternis par cet événement tragique. Une tendance qui va, probablement, s’étendre un peu partout dans le Royaume-Uni.

En effet, plusieurs membres du groupe « Boycott Mauritius » exhortent les gens à boycotter Maurice comme destination de vacances et, cela, en raison du verdict rendu dans l’affaire Michaela Harte. On y lit que le peuple irlandais et tous ceux qui s’en soucient devraient boycotter Maurice et son industrie du tourisme. « Maurice a laissé tomber une jeune fille innocente », peut-on lire. Le groupe invite les membres à montrer leur « dégoût pour les actions de Maurice et à boycotter l’île. »

Les commentaires suivants peuvent ainsi être lus : « Honte à la Cour suprême de Maurice. Honte à l’avocat de la défense ». Certains adeptes de ce groupe appellent cependant à plus de nuances. Tout comme une personne qui écrit : « Même si je conviens que cette enquête et le procès semblent avoir été chaotiques du début à la fin, je suis aussi gêné et honteux par quelques-uns des commentaires inarticulés et abusifs postés par les Irlandais ».



Last modified on Wednesday, 18 July 2012 10:36
Daniel Chan

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+