28 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Reshad Toorab

Reshad Toorab

La mère du défunt Jimmy Onézime, décédé 14 ans de cela, a eu la mauvaise surprise d’apprendre qu’un autre corps avait été enterré dans la même fosse que son fils deux mois de cela. Établie en Angleterre, Marie Ange Marcelin Modliar, 57 ans, a fait le déplacement à Maurice pour tirer cette affaire au clair.
Ibrahim (prénom fictif), âgé de 73 ans, et son épouse, 70 ans, sont toujours en état de choc. Ils ont été attaqués et pris en otage à leur domicile, à Castel, par trois bandits encagoulés. L’homme a porté plainte mardi au poste d’Eau Coulée. Les malfrats sont repartis avec un fusil de chasse, des bijoux et de l’argent.
Il en serait à son troisième cas de brutalité policière. Le constable Ashvin Takoor faisait déjà l’objet de deux enquêtes du Police Complaints Bureau et de la Commission des droits de l’homme, lorsqu’il a agressé notre photographe, Waren Marie, le mercredi 20 août, à la gare de l’Immigration.
Bien qu’en liberté sous caution dans une affaire où elle est accusée de vol, une directrice de compagnie se fait passer pour une diététicienne sur Facebook et propose du coup un régime amaigrissant à Rs 5 000. Une cliente non satisfaite a décidé de porter plainte contre cette directrice d’ici la fin de la semaine.
Colère et consternation, tels sont les sentiments de Vikash Ramdine après le décès de son bébé. Dans sa déposition consignée à la police de Flacq, le mercredi 13 août, ce cuisinier de 29 ans habitant Lallmatie accuse l’hôpital de Flacq de négligence médicale.
Le taux de criminalité pour 2013, excluant le nombre de contraventions, a connu une hausse de 2% en 2013. C’est ce qu’indique le dernier rapport du bureau central des statistiques (Statistics Mauritius) rendu public ce 12 août.
Le magasin UK Fashion Ltd, à Plaine-Magnien, a subi son deuxième cambriolage en l’espace de trois mois. Le commerce, notons-le, est situé à côté du poste de police !
Grosse mobilisation de la police depuis le début de la semaine en vue de retracer plusieurs personnes qui sont suspectés d’avoir participé à une série d’agressions à coups de sabre faisant quatre victimes dont un jeune invalide.
La police de Piton est en présence d’un cas allégué d’agression et d’attentat à la pudeur. C’est une querelle de voisinage qui serait à l’origine de cet incident. Savrita a porté plainte contre son voisin. L’homme a été arrêté.
Il n’est pas content. Le ministre Anil Bachoo s’insurge contre le fait que certains individus utiliseraient son nom pour intimider d’autres personnes ou à des fins personnelles.
Page 1 of 40

Google+