07 July 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Reshad Toorab

Reshad Toorab

Elvin, un soudeur de 23 ans, est dans la tourmente. Kareena, sa cousine de 19 ans, avec laquelle il a contracté le mariage civil le 2 mai 2015, a été, selon lui, séquestrée par ses beaux-parents. Cela, le jour même de leur mariage. Il a porté plainte à la police de Piton.
Un entrepreneur de 37 ans, habitant L'Escalier, avait été accusé en 2011 par son beau-père de s’être rendu coupable de gestes indécents. Mike Nicolas Salvarat, lavé de tout blâme, a intenté un procès au civil à son dénonciateur pour des accusations fausses et malicieuses.
L'époux floué est en présence de documents bancaires démontrant que sa femme a vidé les Rs 2,3 millions  au bénéfice de son amant. Ce dernier se serait présenté au couple comme un guérisseur et avait promis la santé  à leurs deux enfants.
Zuhair Sheik Abdool Haydar Ally Sakhabuth, 18 ans, n’a pas donné signe de vie depuis le mercredi 17 juin. Cet habitant de la rue Hassen Hussein, à Plaine-Verte, Port-Louis, a quitté le toit familial dans un accès de colère et n’est pas rentré depuis.
«L’enfer, c’est les autres !» disait Jean-Paul Sartre. Pour Amy, ce sont ses parents qui ne l’ont pas protégée des abus sexuels, de la maltraitance physique. Ce sont les autorités qui ne l’ont pas défendue. Puis ce fut la drogue, pour oublier ses souffrances… La jeune fille, qui a contracté l’hépatite C aujourd’hui, relate sa descente aux enfers… «N’y touchez pas !», exhorte-t-elle.
José Jonathan Aza et Eddy Benoît Victorien, tous deux âgés de 30 ans, travaillant comme agents de sécurité, se sont constitués prisonniers mercredi au CID Port-Louis Nord. Une charge provisoire de ‘murder’ pèse sur eux.
Shenaz (prénom fictif) 22 ans, habitante de Plaine-Verte allègue avoir été violée par son oncle, âgé de 56 ans dans la nuit du dimanche 7 juin. Le délit aurait été commis sous un pont à quelques mètres de sa maison. La victime a dénoncé le cas à la police, mardi 9 juin.
Dans le quartier du Ward IV de Port-louis, la semaine dernière, deux chiots mis en vente pour la somme de Rs 2000 auraient pu finir euthanasiés. Usha Ramlugon, une militante contre la cruauté envers les animaux est intervenue pour les sauver. Après avoir mené sa propre enquête, elle et a pu trouver où les chiots avaient été laissés.
Plusieurs interpellations ont eu lieu dans le cadre de l’enquête sur la disparition d'une mineure. Barishma Monohar, 16 ans, aurait déserté le toit familial depuis octobre 2014. Elle est soupçonnée d'avoir fugué avec son beau-frère Risham Santokheea, 28 ans.
Un habitant de la rue Agra, Cité la Cure, Thierry Giovanni Joseph, 39 ans, a rendu l'âme, le vendredi 5 juin. Deux jours auparavant, il avait été admis à l'hôpital Dr A.G. Jeetoo après avoir été agressé.  La police soupçonne un cas de ‘foul play’.
Page 1 of 55