02 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Nilen Kattany

Nilen Kattany

C’est le 5 septembre prochain que Pravind Jugnauth saura si la Cour intermédiaire maintiendra ou pas la charge formelle de conflits d’intérêts dont il fait l’objet dans l’affaire Medpoint. La motion de la défense réclamant la radiation de la charge a été entendue vendredi 1er août devant magistrats Azam Neerooa et Niroshini Ramsoondar.

Les débats sur la demande de radiation de charge formulée par Pravind Jugnauth dans l’affaire MedPoint se poursuivent ce vendredi (1er août) en Cour intermédiaire. La Cour a réclamé des précisions à la Commission anticorruption.
L’ex-conseillère Bimla Ramloll a été condamnée à six mois de prison, par la Cour intermédiaire, pour trafic d’influence sur l’allocation des étals au marché de Quatre-Bornes. Cette dernière a fait appel du verdict de culpabilité.
Ses gains s’élèveraient à plus de Rs 1,8 million. Cependant, Kurtis Govindasamy soutient que le bookmaker SportsLepep refuse de le payer. Il a porté l’affaire en Cour suprême et réclame des réparations de plus de Rs 2,8 millions.
La compagnie Amjal Management Services Ltd (AMS) et Guianduth Aumeer se disputent chacun l’occupation des bungalows « Sea Blue», érigés sur les terres de l’État à Pereybère. Le dernier nommé est l’actuel détenteur du bail. Le litige a été porté devant la Cour suprême.
Pravind Jugnauth, Narain Chedumbrum, Pascale Bodet et Sudha Singh, sous le coup d’une enquête dans l’affaire MITD, ne feront l’objet d’aucune poursuite pénale. Cette décision a été prise lundi par le DPP.
La ligne de démarcation entre le droit à la vie privée et l’intérêt public est souvent imperceptible. Trouver un équilibre entre ces deux principes peut donner lieu à des conflits. Me Kailash Trilochun répond aux questions du Défi Quotidien.
L’ex-patron de la Delphis Bank, Ketan Somaia, a été condamné à huit ans de prison ferme par la Old Bailey Court en Angleterre. Il a été reconnu coupable d’avoir escroqué son ancien partenaire Murli Mirchandani et un autre homme d’affaires basé à Londres Dilip Shah d’une somme de plus de 19 millions de dollars.
Le couperet est tombé, jeudi, pour Bimla Ramloll. Cette ancienne conseillère municipale de Quatre-Bornes a été reconnue coupable de trafic d’influence par la Cour intermédiaire dans l’allocation des étals au marché de Quatre-Bornes.
La Cour intermédiaire a conclu qu’il y a eu un abus de procédure en poursuivant, pour la deuxième fois, l’ancien lord-maire de Port-Louis, Tirat Moossun. Elle a ainsi accédé à la motion de Me Gavin Glover, Senior Counsel, qui avait réclamé l’arrêt du procès contre son client pour abus de procédure.
Page 1 of 91

Google+