28 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Tuesday, 17 April 2012 12:00

Le top 10 des grands événements – L’arrestation de Dev Hurnam arrive en tête

Rate this item
(1 Vote)
L’ancien ACP Meeterjoye procédant à l’arrestation de Dev Hurnam, en avril 2007, dans les locaux de Radio Plus. L’ancien ACP Meeterjoye procédant à l’arrestation de Dev Hurnam, en avril 2007, dans les locaux de Radio Plus.
Les grands coups… il y en a eu tellement depuis ces 10 ans et la rédaction promet bien d’autres. En attendant, voici un survol des plus grands événements de la rédaction de Radio Plus.
1. L’arrestation de Dev Hurnam dans les locaux de Radio Plus en avril 2007.

2. Le face à face Sithanen/Bérenger en juin 2006.

3. La traduction du Budget en Créole et en live en juin 2008.

4. L’affaire Khamajeet en août 2011. Dhiraj Khamajeet ne savait pas que ses propos étaient enregistrés. Il a fait des aveux de taille concernant des promesses d’emploi au sein de la Fonction publique.

5. La plate-forme Web Tv a permis aux Mauriciens de voir en direct les interviews lors de la campagne électorale de 2010, en l’occurrence, celle de Navin Ramgoolam, au Bâtiment du Trésor, deux jours avant les élections, et l’interview de Paul Bérenger, en direct des studios de Radio Plus.

6. Teeren Appasamy fait sa première déclaration à Radio Plus en 2003

7. Sa présence au plus grand événement footballistique, soit la Coupe du Monde, ainsi qu’aux présidentielles en France en mai 2007 et aux États-Unis en novembre 2008.

8. La grosse farce du 1er avril 2004, où Radio Plus annonce que l’alliance bleu-blanc-rouge avait été conclue à Genève.

9. Sir Harry Tirvengadum s’était confié, sans le savoir à Radio Plus, alors qu’il était supposé être très malade au point de ne pas pouvoir faire face à un procès en 2010.

10. L’interview de Cehl Meeah après sa libération en 2003. Il avait été  inculpé dans l’affaire Gorah Issack.




Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+