Révision judiciaire : les avocats de Sibi Thomas évoquent de nouveaux développements

Par Ledweena Ramasawmy-Mohun O commentaire
Sibi Thomas

Il conteste la décision de la Bail and Remand Court (BRC) de le maintenir en prison. La motion de révision judiciaire formulée par les avocats de l’Indien Sibi Thomas a été appelée le mardi 16 janvier. Les avocats ont évoqué de nouveaux développements dans l’affaire.

Arrêté dans le cadre de l’enquête sur la saisie record d’héroïne dans le port, le ressortissant indien avait fait une demande de remise en liberté conditionnelle devant la BRC. Cette instance n’a pas accédé à sa requête qui a été rejetée par La magistrate Naveena Parsuramen, siégeant à la BRC, le 22 mai 2017.

Sibi Thomas avait alors, par le biais de ses hommes de loi, demandé une révision judiciaire de la décision de la BRC. La motion a été appelée, mardi, en Cour suprême devant les juges Nicolas Oh San-Bellepeau et Aruna Narain.

Demande de remise en liberté

Me Shakeel Mohamed, avocat de Sibi Thomas, a indiqué qu’il avait prévu de formuler une nouvelle demande de remise en liberté devant la BRC. Mais il a été informé que la requête ne serait pas étudiée avant mars 2018. C’est pourquoi il s’est à nouveau tourné vers la Cour suprême.

L’avocat avance qu’il y a de nouveaux développements dans l’affaire, mais qu’il n’insistera pas là-dessus, pour l’instant.

Les juges estiment que l’affaire doit être référée au Master and Registrar pour que des arrangements soient pris afin que la motion soit entretenue au plus vite. L’affaire a été fixée au 23 janvier 2018 pour que les juges soient informés des développements.

Sibi Thomas a été arrêté le 13 mars 2017 dans le sillage de l’enquête sur la saisie de 135 kg d’héroïne (valant Rs 2 milliards) dans le port le 9 mars 2017. Une accusation provisoire d’importation de drogue, avec possibilité de trafic, a été retenue contre lui. Il est directeur de la compagnie Brillant Resources Consulting Ltd. Cette compagnie avait été utilisée par Navind Kisnah pour importer des cargaisons de drogue.