Robinet à sec depuis la veille du Nouvel An

Par Raj Bissessur O commentaire
Les robinets sont à sec

Comment fait-on quand on n’a pas une seule goutte d’eau depuis la veille du Nouvel An alors que l’on a trois enfants âgés de 9, 5 et 2 ans respectivement ?

C’est la misère qu’a vécue Marie-Noëlle, une habitante de Chemin La Poste, Bel-Air Rivière-Sèche. Au 9 janvier, sa situation n’avait pas changé. « Le robinet était à sec chez moi. Pour donner à boire à mes enfants, j’ai dû acheter des bouteilles d’eau pendant tous ces jours. Pour le reste, je me suis servie chez des voisins. J’ai aussi collecté l’eau de pluie. Mais pendant combien de jours pouvez-vous vous servir chez les voisins ? » déplore-t-elle.

Si l’eau n’a pas coulé pendant autant de jours, elle regrette qu’aucun camion-citerne ne soit venu la soulager, malgré ses multiples appels. « J’ai un réservoir chez moi. Si seulement j’avais pu le remplir… ! »

Deux jours de suite, elle n’a pas fait la cuisine, faute d’eau. La détresse de Marie-Noëlle a été signalée par Xplik Ou K à la Central Water Authority. Espérons qu’avec l’abondance de pluies depuis le début de l’année, ce cauchemar vécu par cette jardinière d’un hôtel de luxe ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Elle signale qu’elle a dû s’absenter du travail à cause de ce problème.