Sa pension d’invalidité supprimée : Firoza remue ciel et terre

Par DEFIMEDIA.INFO . O commentaire
Sécurité sociale

Firoza âgée de 48 ans, habitante de Camp-de-Masque, est venue frapper à la porte d’Xplik Ou K car sa demande pour une allocation d’invalidité a été rejetée à deux reprises par le ministère de la Sécurité sociale.

Asthmatique depuis son jeune âge, elle a subi un accident au travail en 2002. Depuis, elle se déplace à l’aide d’une béquille. Elle a perçu une pension d’invalidité en 2016 et 2017. Mais en juin 2017, cette allocation a été supprimée. « J’ai fait appel en deux fois au conseil médical du ministère concerné, mais mes demandes ont été rejetées.

Auparavant, je travaillais dans une usine qui a fermé ses portes. Ensuite, j’ai travaillé comme femme de ménage, jusqu’au jour où j’ai eu ce fâcheux accident qui ne me permet plus de travailler. Car lorsque que vous vous déplacez à l’aide d’une béquille, les gens refusent de vous embaucher. Mon mari est muet et il a pris sa retraite. Je suis la seule à savoir comment je me débrouille avec mes deux enfants qui sont toujours aux collèges », confie la mère, timidement.

La rédaction a sollicité l’intervention du ministère de la Sécurité sociale sur ce cas. Un préposé au ministère a référé le dossier au département concerné pour être réexaminé. Le cas a aussi été référé a Diana Rengasamy, Advisor on Information Matters à la  Citizens’ Support Unit. Selon la procédure établie, le dossier sera aussi suivi par le bureau du Premier ministre.