Selon le constat d’une firme chinoise La Rivière Cascade menace Bagatelle Dam

Par Karina Bhoobun, Cedric Ramasawmy O commentaire
Bagatelle Dam

Des fuites auraient été détectées dans le Bagatelle Dam. C’est ce qu’affirme la compagnie China International Water and Electric Corporation, dans un rapport en date du 29 mai 2017. Elle a envoyé une correspondance en ce sens à la Water Resources Unit du ministère des Services publiques.

Des fuites sous la fondation de la rive droite du Bagatelle Dam. Ce serait le constat de la firme chinoise. Dans une correspondance envoyée à la Water Resources Unit, China International Water and Electric Corporation (CWE) indique même que les fuites apparaissent à travers les parois des falaises de la Rivière Cascade, mais aussi sous le lit de cette rivière située à Moka. Le hic, selon la firme chinoise, c’est que le Bagatelle Dam est déjà rempli à 100 %.

Après une inspection conduite entre les 22 et 28 mai à Rivière Cascade, la firme chinoise a fait plusieurs observations, notamment des infiltrations d’eau et des fuites le long des parois et pas seulement sur les sites de stabilisation, mais également au-dessus et autour de ces zones.

Le Project Manager se dit préoccupé par le fait que ces fuites pourraient avoir une incidence sur le Bagatelle Dam – plus particulièrement au méandre No. 4, « qui est une courbe en forme de zigzag ». À cet endroit, la société note également la présence de bulles d’air dans le lit de la Rivière Cascade. Selon CWE, il y aurait un lien avec une nappe phréatique et une infiltration du réservoir.

Effondrement

La compagnie chinoise souligne que l’ingénieur du projet, de même que le client (soit le gouvernement) sont au courant de ce problème depuis le 27 mai dernier. Selon la correspondance de la firme, envoyée à la Water Resources Unit, il existe deux menaces. D’abord, en cas d’inondation et si la rivière quitte son lit, cela aura un impact sur le méandre No. 4, ce qui entraînera à son tour une instabilité et une érosion sur le flanc droit du barrage.

Ainsi, le deuxième scénario est le suivant : la pression des fuites dans les pentes pourrait augmenter et ainsi affecter sa stabilité pour finalement s’effondrer. Ensuite, l’érosion provoquée engendrera un recul progressif de la pente vers le réservoir avec, au final, l’effondrement du Bagatelle Dam lorsque la rivière l’aura atteint. Sollicité, le Project Manager de Bagatelle Dam, de la firme chinoise China International Water and Electric Corporation, Wang Peng, dit être seulement le constructeur et demande au designer du projet, Artelia Eau & Environnement, de revoir le concept. Selon lui, « c’est au gouvernement de trouver la solution ».


Ivan Collendavelloo confirme

Dans une déclaration accordée à Radio Plus, le ministre des Services publiques, Ivan Collendavelloo, confirme ce problème. « Nous avons constaté ce petit problème et c’est la Water Resources Unit qui s’en occupe. Toutefois, les derniers tests effectués au Bagatelle Dam ont été concluants. »