26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 11 July 2012 12:05

Ministère des Finances et MRA – Rs 6,8 M d'heures sup et Rs 213 M d’arriérés Featured

Rate this item
(0 votes)
Au ministère des Finances et du développement économique (MOFED), c’est le nombre d’heures supplémentaires qui a été soulevé par le rapport de l’Audit. Ainsi Rs 6,8 M ont été déboursées durant l’année fiscale 2011 pour payer les heures supplémentaires de certains de ses employés.
Le ministère affirme travailler sur des mesures appropriées afin de réduire cette somme. Parmi ces mesures, on souligne une réforme administrative afin d’optimiser les heures travaillées.  La Mauritius Revenue Authority (MRA), qui tombe sous l’égide du MOFED, a été critiquée pour n’avoir notamment pas présenté certains documents nécessaires quant à la « tax administration » et aux « accounts for all taxes ». Le rapport de l’Audit préconise, notamment à la MRA, de soumettre les documents appropriés afin d’optimiser les méthodes de l’organisation.

Par ailleurs, les arriérés au Registrar General’s Department représentent pas moins de Rs 213 millions au 31 décembre 2011.  Chaque année, la hausse des arriérés a été de 8 % en moyenne passant de Rs 171 millions au 30 juin 2009 à Rs 213 millions au 31 décembre 2011. Durant l’année 2010, Rs 23 millions, représentant 92 % des Rs 25 millions d’arriérés de l’année, ont été récupérées. En 2011, le recouvrement a été de Rs 30 millions, représentant 91 % des Rs 33 millions d’arriérés de cette même année. Comme pour l’année 2010 , le rapport de l’Audit réaffirme que le système de recouvrement de la MRA n’est pas assez efficace.




Last modified on Wednesday, 11 July 2012 12:27
Patrice Donzelot

Twitter @PatriceDonzelot

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+