25 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Christina Vilbrin

Christina Vilbrin

L’un est médecin, l’autre est femme entrepreneur. Le troisième est avocat. Et le quatrième est un homme d’affaires. A priori, ils n’ont rien en commun, sauf qu’ils ont tous décidé de se jeter dans l’arène politique. Comment ces professionnels conjuguent-ils vie politique et activité professionnelle ? Confessions. 
Il fume moins et opte pour des boissons moins fortes en alcool. Le mauricien s’assagit-il ? Les campagnes ont-elle atteint leur but ? Éléments de réponse.
La réunion du comité de politique monétaire devrait être sans surprise ce lundi. Le taux directeur, qui est actuellement à 4,65 %, devrait rester inchangé d’ici à la fin de l’année, comme l’a indiqué la Banque de Maurice à l’issue de sa dernière réunion en juillet. Une décision qui fait l’unanimité dans le monde des affaires. 
Les entreprises du secteur privé devront prévoir un budget plus important cette année : environ Rs 300 millions de plus que l’année dernière, indique-t-on.
Guichets automatiques, cartes bancaires,… les Mauriciens privilégient de plus en plus ces canaux de proximité pour leurs transactions bancaires. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.
La nouvelle usine de traitement de poisson de Hassen Taher Seafood ouvre ses portes à la fin de l’année. Ce qui permettra à la compagnie, avance Bahim Khan Taher, directeur de Hassen Taher Seafood, de viser le marché européen et d’attirer des opérateurs qui pourront utiliser ces nouvelles installations pour le stockage et la transformation du poisson. 
Le constat est unanime dans les agences de voyages. Ces derniers temps, les hommes d’affaires évitent de voyager dans certains pays d’Afrique. Certains auraient même annulé leur voyage. La raison de leur crainte : l’Ebola.
Les deux blocs rivalisent d’idées en matière de mesures populaires. Des annonces qui font sourciller les analystes, car elles impliqueront des coûts importants pour l’État et le secteur privé. Qui devra payer pour chacune de ces mesures ? Éléments de réponse.
La viande rouge a connu plusieurs augmentations de prix cette année. Ce qui n’est pas sans effet.  Dans certaines grandes surfaces, on constate un recul en termes de ventes.
Sudesh Lallchand, docteur en économie et finances à l’Université de Cambridge, est d’avis que l’économie est en panne. De ce fait, il estime qu’une vraie croissance est le résultat direct de l’emploi.
Page 1 of 148

Google+