20 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Christina Vilbrin

Christina Vilbrin

Qui seront les successeurs de l’ancien régime à la tête des institutions financières de l’État ? La question fait débat ces jours-ci. D’ailleurs, plusieurs noms sont cités. Toutefois, dans le giron de l’Alliance Lepep, on avance que c’est loin d’être une priorité pour l’instant.
Vishnu Lutchmeenaraidoo saura motiver le secteur privé tout en faisant en sorte que la population soit gagnante, estime Pramode Jaddoo. Pour l’économiste, le second miracle économique est tout à fait réalisable.
Le peuple a tranché. Un nouveau gouvernement administrera les affaires du pays pendant les cinq prochaines années. Il s’est fixé comme objectif de réussir le second miracle économique. A quelle politique économique doit-on s’attendre ? Les économistes donnent leur avis.
Le nouveau boom économique sera au bénéfice de toute la population, affirme Kee Chong Li Kwong Wing. L’ex-député du MMM est convaincu que SAJ réussira son pari d’un second miracle économique.
Les deux principales alliances misent gros sur la formation des diplômés. Mais cela ne constitue pas pour autant une garantie d’embauche, clame Sudesh Lallchand. L’économiste commente leurs manifestes et abordent les défis qui attendent le prochain gouvernement.
Le lieu choisi par l’Alliance Lepep pour la tenue de son meeting a été l’objet de toutes les critiques. « Banla inn casyett dan enn ti coin Vacoas.
Saturday, 06 December 2014 12:02

Boni de fin d’année : 6 postes de dépenses

Dans certaines entreprises, le boni de fin d’année a déjà été payé aux salariés. Mais pour la majorité d’entre eux, ce sera chose faite d’ici au 20 décembre. Si certains en profiteront pour s’acquitter de leurs dettes, d’autres prévoient de se faire plaisir. Gros plan sur les six principaux postes de dépenses. 
2 000 à 3 000 litres. C’est la quantité additionnelle de carburant qui sera vendue par station-service le jour et le lendemain des élections, indique Bhanoo Seegobin, porte-parole de la Petrol Retailers Association.
Les agences de voyages sont unanimes : les Mauriciens sont plus nombreux en cette période de fin d’année à opter pour un séjour sur un bateau de croisière.
Dans le secteur privé, les manifestes électoraux des deux blocs politiques sont pris avec des pincettes. Certains opérateurs expriment des doutes quant à la réalisation des mesures énoncées. Les deux alliances, indiquent-ils, ne mentionnent pas comment elles vont générer des revenus pour mettre en place ces projets.
Page 1 of 152