Tropical Times présent depuis 6 mois dans le hall de départ

Par Le Défi Quotidien O commentaire
Jim Parmessur

Ce n’est pas cinq emplacements que Tropical Times occupe à l’aéroport de Plaisance mais uniquement deux. C’est ce qu’affirme Jim Parmessur, le propriétaire de l’entreprise, après les accusations faites par Nandanee Soornack le concernant.

Cette dernière a affirmé qu’il gérait cinq points de vente et qu’il était le beau-frère de Pravind Jugnauth. Des liens qui semblent plutôt se référer à Deshmuk Kowlessur, qui s’est retiré de l’actionnariat de la compagnie en 2011.

« Deshmuk Kowlessur était actionnaire, confirme Jim Parmessur. J’étais un simple employé au départ. En 2011, nous avons racheté le business. Je n’ai pas de lien de parenté avec qui que ce soit. » Un changement d’actionnaires qui coïncide avec la perte de contrat de Tropical Times au profit de Nandanee Soornack qui fait ses premiers pas à l’aéroport. Il faudra attendre 2016 pour que Tropical Times fasse son retour à l’aéroport. 

La société de Jim Parmessur décroche alors un contrat de quatre ans auprès d’Airport Terminal Operations Ltd (ATOL) pour un emplacement à l’entrée du terminal. Café Lux et Subway décrochent aussi un contrat et même Airway Coffee y est encore présent au niveau de la mezzanine. Le deuxième point de vente occupé par Tropical Times se trouve dans le hall de départ, où Café Lux et Subway sont eux aussi présents. Sauf que leurs contrats sont temporaires. Depuis octobre 2016.

« Quand l’aviation civile a résilié le contrat d’Airway Coffee, ils ne pouvaient pas ne pas avoir de traiteur dans le hall de départ, explique Jim Parmessur. C’est pourquoi Café Lux, Subway et nous avons obtenu un emplacement. » L’appel d’offres pour trouver les occupants définitifs n’a été lancé que récemment et la date limite pour la soumission des offres a été fixée au lundi 24 avril. Une source des autorités aéroportuaires confirme la version de Jim Parmessur.

Est-il le beau-frère de Pravind Jugnauth ? « Non ! Nous n’avons aucun lien politique », affirme-t-il.  Il semble que Nandanee Soornack faisait plutôt référence à Deshmuk Kowlessur, directeur de la Competition Commission, qui est apparenté au Premier ministre et qui a été actionnaire de Tropical Times jusqu’en 2011.

Ce dernier souligne toutefois que c’est surtout sous le régime travailliste que Tropical Times a été présent à l’aéroport : « En 1999, nous avions remporté l’appel d’offres lancé par le Parti travailliste. En 2006, le contrat a été renouvelé sous le régime travailliste. En 2010, alors que le MSM est au pouvoir, c’est Airway Coffee qui remporte l’appel d’offres. En 2011, tous les actionnaires se sont retirés. »

En fait, le seul actionnaire de Tropical Times est la propriété de Foodvision Ltd, dont les deux seuls actionnaires sont Jim Parmessur et Neeraj Manic. Jim Parmessur figure toutefois parmi les directeurs de Foodvision et de Tropical Times depuis 2005.