[Audio] Un an de Pravind Jugnauth comme PM : Reza Uteem croise le fer avec Bobby Hurreeram

Par Jean-Marie St Cyr O commentaire
Reza Uteem et Bobby Hurreeram

La première année du primeministership de Pravind Jugnauth a été décortiquée au cours du Grand Journal de Radio Plus. Pour Reza Uteem, Deputy Leader du Mouvement militant mauricien, cela a été du « gâchis ». Mais le gouvernement fait ce qu’il faut pour améliorer la vie des Mauriciens, selon le Chief Whip Bobby Hurreeram.

«Le gouvernement fait ce qu’il faut pour améliorer la qualité de vie des citoyens. C’est la priorité du Premier ministre d’améliorer la qualité de la vie pour que le Mauricien progresse et que le pays se modernise », a souligné le Chief Whip Bobby Hurreeram. Il a soutenu que le Premier ministre (PM) Pravind Jugnauth est « une bénédiction » pour le pays.  Pour lui, Maurice n’aurait pas pu avoir mieux comme dirigeant du pays dans la conjoncture. 

Un avis que n’a pas partagé Reza Uteem. Pour le Deputy Leader du MMM, cette première année avec Pravind Jugnauth comme PM a été « un an de gâchis ». « Maurice mérite mieux et ce n’est qu’à travers des élections que nous aurons un gouvernement fort qui pourra porter le pays au prochain pilier de développement. »  En tant que jeune PM, Pravind Jugnauth aurait pu faire mieux, selon le député mauve. « Cela a été une grande déception. »

Bobby Hurreeram a soutenu que le chef du gouvernement est un « visionnaire » et qu’il ne pense pas à une Maurice de demain, mais de 2050, un pays qui sera donné en héritage aux enfants d’aujourd’hui. « C’est une île Maurice moderne que nous sommes en train de construire. » Cela en dépit des voix qui s’élèvent contre certains projets et qui font de la résistance aux changements.

Le Chief Whip et le Deputy Lesder du MMM étaient au micro de Terence O’Neill et Ruzayna Beegun.