Union européenne - Accord de Cotonou : vers une nouvelle ère de coopération

Par Vijayan Ayassamy O commentaire
UE

L'accord de partenariat de Cotonou (APC), signé en 2000 entre les pays Afrique, Caraïbes et Pacifique (ACP) et l’Union européen (EU)  expirera, en février 2020.

En attendant, de grandes manœuvres sont en cours pour un renouvellement de l’accord qui représente un socle pour une alliance moderne et solide, adaptée aux défis d’un monde plus interdépendant. C’est ce confie Marjaana Sall, ambassadeur et Chef de délégation de l’EU à Maurice, lors d’une rencontre avec la presse, le mardi 23 janvier 2018, au siège de l’instance internationale, à Port-Louis.

Dans un premier temps, des directives de négociations devront être avalisées par les membres de l’EU à partir de l’été européen cette année, afin de prendre fin vers la fin de la saison. C’est à partir d’août 2018 que des pourparlers entre l’EU et les ACP seront entamés.

« Comme toute autre chose dans ce monde qui est en train d’évoluer, les relations entre les ACP et l’UE sont appelées à se développer. Nous souhaitons constituer une force politique au niveau global. Nous proposons un accord-cadre avec trois régions différentes et nous comptons ouvrir vers l’Afrique du nord. Cependant, les ACP doivent respecter davantage les fondements de nos sociétés, c'est-à-dire, la paix, la démocratie, la bonne gouvernance, l'état de droit et le respect des droits de l'homme », souligne-t-elle.  

Au calendrier des activités pour cette année, l’UE et Maurice organiseront plusieurs activités, afin de souligner la richesse et la diversité de leurs partenariats. Quatre domaines clés témoigneront de la vigueur de cette collaboration : la lutte contre la pauvreté, le développement durable ; le changement climatique et la transition écologique ; les droits humains ; et le commerce et investissements.

« La délégation EU et Maurice vont introduire un 'policy dialogue' dans le domaine du changement climatique et un autre dans le domaine du genre. Ces deux thèmes seront, donc prédominants sous la programmation 2018 », dit-elle.

Une exposition de photographies d’acteurs, financée par l’EU à Maurice et à Rodrigues, entre autres événements, sera associée aux festivités du 50e anniversaire de l’indépendance. La délégation en profitera pour montrer certaines richesses du patrimoine culturel de l’Europe et célébrera la Journée de l’Europe, le 9 mai et des journées internationales, dont celle de la femme le 8 mars, de l’océan le 8 juin, de l’élimination de la pauvreté le 17 octobre, de l’enfance le 20 novembre, entre autres.