Vol de Rs 1,4 M à Rose-Hill : une complicité interne n’est pas exclue

Par Irfaad Olitte O commentaire
Vol de Rs 1,4 M à Rose-Hill

Ce n’est pas le fruit d’un hasard. Le coup a été préparé. Les braqueurs ont exécuté à la lettre leur plan d’attaque avant de repartir avec leur butin.

Lundi, vers 9 h 30, deux employés d’un dépôt de cigarettes à Rose-Hill s’apprêtent à se rendre à la banque pour effectuer un versement. L’argent représente la recette du week-end. Les deux hommes prennent place à bord d’une voiture, avec deux sacs remplis de billets de banque.

Alors qu’ils s’apprêtent à partir, deux motocyclettes, empruntant un No Entry, foncent sur la voiture qui se trouve alors à la rue Prince de Galles  et lui obstruent le passage. Les passagers, armés de sabres, saccagent le pare-brise du véhicule dans le but d’effrayer les deux employés. Les malfrats font ensuite main basse sur l’un des sacs. Une somme de Rs 1,4 M et des chèques pour un montant de Rs 1,5 M sont ainsi emportés. Leur forfait commis, les voleurs prennent la fuite.

L’un des deux employés a été blessé par des bris de vitre. La police de Rose Hill est alertée, et les limiers de la CID se saisissent du dossier. Ils enregistrent les témoignages des victimes. Les enquêteurs n’écartent aucune piste et étudient la thèse d’une complicité interne. Les malfrats étaient au courant du timing pour la transaction bancaire. Il n’est pas exclu que la bande de voleurs étudiait les mouvements des employés depuis plusieurs semaines avant de passer à l’acte. Les policiers ont pris possession des cellulaires de ces deux employés chargés des versements bancaires.

Les appareils seront examinés par l’IT Unit de la police qui établira un relevé téléphonique des appels et communications échangés avant le soir.

À lundi soir, la CID de Rose Hill n’avait effectué aucune interpellation.