Live News

«310 tonnes d’héroïne ont transité par l’Afrique de l’Est vers l’océan Indien», selon le représentant régional de l’UNODC

Photo d'illustration

Depuis 2017, environ 310 tonnes d’héroïne provenant d’Asie du Sud ont transité par l’Afrique de l’Est pour être ensuite acheminées vers l’Océan Indien. C’est ce qu’affirme le Dr Amado Philip de Andres, le représentant régional de l’United Nations Office of Drugs and Crime (UNODC). Et selon lui «cette tendance continue à progresser et à se consolider». Il intervenait, ce lundi 16 septembre, lors de la 29e réunion des dirigeants des National Drug Law Enforcement Agencies Africa, à l’hôtel Ravenala Attitude, Balaclava.

Pour le Dr Amado Philip de Andres, «la connectivité entre le trafic de cocaïne ainsi que d’héroïne et le financement du terrorisme est très inquiétante».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !