Live News

Allégations de violence conjugale : Sandhya Boygah porte plainte contre son époux à la police 

La Private Parliamentary Secretary (PPS), Sandhya Boygah, a porté plainte contre son époux à la police ce lundi après-midi 24 septembre. Dans sa déposition, elle allègue avoir eu une dispute conjugale au sujet de sa voiture personnelle avec son époux à leur domicile à Quatre-Bornes, dimanche 23 septembre.

Sandhya Boygah allègue, dans sa déposition, qu'elle avait verrouillé sa voiture et que son époux l'a tirée par le bras avant de tenter de l’agresser à l’aide d’un morceau de fer.  C’est sa bonne, dit-elle, qui est intervenue pour lui porter secours.

Sandhya Boygah dit n’avoir pas été blessée lors de cet incident, mais qu'elle ressent des douleurs à la main droite. Elle a formulé une requête pour l’obtention d’un Protection Order contre son époux.  Soulignons qu'elle avait déjà obtenu un ordre similaire contre ce dernier  dans le passé. 

Le 29 août dernier, dans une déposition au CCID, la PPS avait allégué que son époux  l'avait giflée à plusieurs reprises.

Sandhya Boygah et son époux étaient injoignables pour un commentaire ce lundi soir.