Sports

Angleterre - Manchester United rêve d'un feu d'artifice final

C’est « Mission impossible » pour Juan Mata et United.
Manchester United ne peut compter que sur un improbable festival offensif face à Bournemouth, mardi (23h00), pour le dernier match de la saison en Premier League, pour espérer décrocher une place en Ligue des champions. Initialement prévue dimanche, la réception de Bournemouth a été reporté en raison de la découverte d'une vraie fausse bombe, destinée à un exercice de sécurité, oubliée dans des toilettes du stade d'Old Trafford. Les Red Devils pointent à la 6e place, à trois points de leurs rivaux de City, 4e et actuellement derniers qualifiés pour les barrages de la C1. Mais pour espérer déloger les Citizens, il faudra marquer. Beaucoup. Les hommes de Manuel Pellegrini disposent en effet d'une différence de buts largement favorable (+30 pour City, +12 pour United) et les Mancuniens devront dès lors faire exploser leur record de buts en Premier League, un 9-0 infligé à Ipswich Town en 1995. Même face à une équipe de Bournemouth, 16e, qui ne peut plus rien espérer, l'exploit semble irrél pour les coéquipiers de Wayne Rooney, qui n'ont jamais marqué plus de trois buts en championnat cette saison. Ils auront cependant une dernière occasion de faire sourire leurs supporteurs, samedi. A condition de s'imposer à Wembley, face à Crystal Palace, lors de la finale de la FA Cup, qui serait le premier trophée des Mancuniens depuis 2013.