People

Anishah Aujayeb-Gopal, maman pour la première fois : «On tisse des liens avec son bébé tout au long de la grossesse»

« Être maman, c’est le plus beau cadeau du monde. Prendre son enfant pour la première fois dans ses bras, c’est un sentiment de joie indescriptible. » Anishah Aujayeb-Gopal est encore émue lorsqu’elle nous parle de la naissance de son premier enfant. La jeune femme exerce comme conseillère légale au sein de plusieurs entreprises. Actuellement, elle profite de son congé de maternité et passe le plus claire de son temps aux côtés de sa petite fille, âgée tout juste d’un mois. Comme sa sœur est mère de trois enfants, Anishah nous explique qu’elle s’est déjà préparée à faire face à cette nouvelle étape de sa vie. « J’arrive à gérer certaines choses plus facilement », dit-elle.

Elle raconte que depuis la naissance de sa « petite princesse », elle est en train de vivre une expérience incroyable. « On commence à tisser des liens avec son bébé tout au long de la grossesse. Cela par de simples petits gestes tels que parler, chanter ou même nager. Après la naissance, c’est une toute autre  vie qui commence. C’est à présent qu’on vit la véritable expérience en tant que mère », souligne-elle. Si elle avoue avoir vécu des moments difficiles suivant la naissance de sa fille, Anishah indique toutefois que sa vie est devenue beaucoup plus agréable avec la venue de celle-ci. « Lorsqu’on tient son enfant, on finit par oublier les douleurs à l’accouchement, la dure récupération, les nuits blanches ou même le stress de perdre sa silhouette après l’accouchement. À chaque fois qu’elle se réveille, ses petits yeux font battre mon cœur », dit-elle avec beaucoup d’émotion.

Très impliquée dans le domaine du travail social, Anishah Aujayeb-Gopal estime que la naissance de sa fille ne va pas bousculer ses habitudes. « La vie a, bien sûr, changé car à présent, nous sommes à trois à la maison. Cependant, mon époux et moi essayons de conserver nos habitudes. Avoir un bébé ne signifie pas que nous devrions cesser nos activités quotidiennes », ajoute-t-elle. Par ailleurs, la jeune maman nous dit être quelque peu importunée par tous les conseils non-sollicités des gens au sujet de la maternité. « La vie serait plus cool si les gens pouvaient simplement vivre et laisser vivre », lance-t-elle.