Faits Divers

Bullying : torturé par un camarade de classe

Poste de police de Rivière-du-Rempart

Un garçon de 5 ans, habitant la région nord, serait sujet à du bullying depuis trois mois. Il se serait fait souvent agresser et malmener par un camarade de classe.

Le 15 mai, les parents de l’enfant ont porté plainte au poste de police de Rivière-du-Rempart et auprès du ministère de l’Égalité des genres.

Ce garçon en grade I, dans une école d’État dans la région nord ne veut plus y aller. Il allègue être harcelé par un camarade de classe depuis trois mois.

Dans sa déposition, le garçon de 5 ans, explique que le camarade de classe l’agresse tous les jours sans aucune raison depuis février. « Il me frappe, me fait mal avec son crayon et se moque de moi. Je n’arrive pas à apprendre et j’ai peur d’aller à l’école », confie le petit à la police.

Le père de l’enfant dit craindre pour la sécurité de son fils. « Il nous a informés de ce problème et nous avons cru que ce serait vite résolu et qu’il s’agissait d’une plaisanterie entre enfants. Mais la situation a empiré et mon fils a même été blessé. C’est alors que nous avons pris les choses en main. Nous avons alerté la maîtresse d’école et l’Ombudsperson for Children. Mon fils est tellement traumatisé qu’il ne veut plus aller à l’école. Nous le rassurons, mais je crains pour sa sécurité, car nous avons reçu des menaces », explique le père. La situation est, selon lui, très inquiétante.

Quant au camarade de classe, il a été examiné par une psychologue du ministère de l’Éducation. Le rapport de celle-ci est attendu.

Sollicité pour une réaction, un responsable du ministère de l’Éducation explique qu’une enquête a été ouverte. « L’affaire est suivie de très près », explique le responsable. L’enquête policière se poursuit.