Magazine

Cosmétiques 100 % naturels : Karine Boussaroque à fond pour le zéro déchet

Karine Boussaroque met ses connaissances au service des femmes.

Démocratiser la fabrication maison des produits cosmétiques et ménagers 100% naturels et créer un réseau de « cosméteuses » pour mieux militer contre le zéro déchet. C’est l’objectif de Karine Boussaroque, une naturopathe, qui organise des ateliers à travers l’île.

Les Ateliers de K : si vous n’en avez pas encore entendu parler, cela ne saurait tarder. Depuis que Karine Boussaroque, 38 ans, a découvert le concept des ateliers DIY en Belgique, elle ne s’est plus jamais arrêtée. Souhaitant transmettre sa passion aux Mauriciens, elle organise depuis quelque temps des ateliers DIY de produits cosmétiques et ménagers 100 % naturels.

Née en France de parents mauriciens, Karine suit des études dans le domaine commercial avant de retourner à Maurice en 2000. « J’ai immédiatement travaillé dans l’industrie des centres d’appels, raconte-t-elle. J’étais parmi les pionnières et on m’y a confié de nombreuses missions dans le domaine de la production. » Puis elle s’envole avec son mari pour la Belgique où elle reprend ses études. « Je suis devenue naturopathe et c’est là que j’ai découvert les ateliers de création cosmétique en Belgique. » Le concept existait déjà depuis une dizaine d’années. « J’y ai aussi découvert le concept de la « slow cosmétique » qui se veut écologique, saine, intelligente, éthique et raisonnable. »

Dès lors, Karine scrute systématiquement les étiquettes des produits alimentaires et cosmétiques. Le DIY, notamment en cosmétique, est venu naturellement. Ayant la peau sèche et les cheveux secs et très frisés, elle utilise régulièrement des produits cosmétiques. « Je voulais dompter ma chevelure mais lorsque j’ai appris à lire les étiquettes des produits dont je me servais, j’ai été horrifiée par la quantité de produits pétrochimiques qu’ils contenaient ainsi que leurs effets nocifs sur notre santé. »

Depuis et jusqu’aujourd’hui, la naturopathe est plus que jamais pour la minimisation des risques d’allergies à travers l’utilisation de produits et d’ingrédients bio. Karine met un point d’honneur à décrypter les ingrédients de tous les produits. « Il faut être attentif à la liste qui se trouve au dos des bouteilles et flacons de cosmétiques, dits bio, alors qu’ils contiennent des ingrédients chimiques, eh oui ! » 

Karine lancera les Ateliers de K afin de sensibiliser sur les effets pervers du « greenwashing » et aider les Mauriciens à préserver leur peau et leur santé en leur apprenant à créer eux-mêmes leurs produits cosmétiques avec des ingrédients simples et 100% naturels. Une démarche à la fois écologique et économique. « Le but est surtout de savoir ce que vous mettez sur votre corps et vos cheveux. »  Lors de ces ateliers, Karine explique pas à pas comment créer ces produits, informe et conseille sur les ingrédients à utiliser et conseille sur la manipulation des produits actifs. « Je rencontre fréquemment des artisans locaux afin de dénicher des produits non raffinés et organiques de proximité, dit-elle. Je teste aussi de nombreux produits en continu dans l’optique de pouvoir proposer des ingrédients 100% mauriciens à ma clientèle. »

À court terme, la naturopathe espère pouvoir démocratiser la fabrication maison des produits cosmétiques et ménagers 100% naturels. « Je souhaite être source de conseils et de recommandations et à long terme développer un réseau de « commetteuses », indique-t-elle. 



 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income