Live News

Drogue : les clients du dealer de cannabis étaient des policiers déguisés

Lavish Amatooh Lavish Amatooh, le présumé dealer.

Des agents  de L'anti Drug & smuggling Unit se sont fait passer pour des consommateurs de drogue en vue de traquer un présumé dealer, Lavish Amatooh, opérant dans la région de Quatre-Bornes . Ce dernier sans se douter du traquenard enclenché par des policiers s'est empressé pour vendre une certaine quantité de cannabis. Le lundi 16 septembre, l'escoaude de L'ADSU de la  Central Division de l'assistant surintendant (ASP) Jhurry et du chef inspecteur Ramtanon ont controllé un denommé Lavish Amatooh qui réside à Palma, Quatre-Bornes. 

Ce dernier était dans le collimateur des hommes du sergent Gokhool, car la police avait été alerté de son implication dans le traffic de gandia dans la région de Quatre-Bornes. Cet individu était placé sous surveillance discret de la police jusqu'a ce lundi ou des « clients » l’ont contacté en vue de s'aprovisionner  en 15 grammes de cannabis pour le prix de Rs 15 000.  Sans se douter qu'il a rendez-vous avec des membres de la Brigade antidrogue, Lavish Amatooh s'est rendu au lieu du rendez-vous pour vendre sa marchandise

Une fois la drogue presentée aux policiers, Lavish Amatooh a été immédiatement placé en état d'arrestation. Il fait l'objet d'une accusation provisoire de traffic de drogue. Toujours dans la traque des stupéfiants sur le circuit local, le vendredi 13 septembre dans la matinée les limiers de L'ADSU de la Western Division ont effectué une fouille dans le village de Tamarin chez un pêcheur, Jean Charles Labonne, âgé de 37 ans. Lors de cette fouille, les soupçons des hommes du chef inspecter Jagai et du sergent Allagapen ont abouti à la découverte de 135 paquets de cannabis qui étaient déjà prêts pour être mis sur le marché local. Dans un autre sac, 92 autres paquets de cette même drogue ont été saisis par les policiers  de l’ADSU. Chez ce pecheur, 177 graines de cannabis ont été saisies ainsi qu'une somme de Rs 4 100 que les enquêteurs soupçonnent d'être  liés à la vente de la drogue. Ce présumé dealer répond d'une accusation provisoire de « Drug Dealing : possesion of cannabis for the purpose of selling ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !