Live News

JIOI – Finale Football Maurice-Réunion : le syndrome des finales perdues à Maurice aux Jeux pour les footballeurs réunionnais ?

Les joueurs de l’entraîneur Jean-Pierre Bade.

Alors que les footballeurs réunionnais ont atteint le stade de cette finale disputée ce dimanche 28 juillet à 12h au stade Auguste Vollaire, en remportant trois matchs pour une seule défaite en match de poule, le Club R joue un match capital après avoir connu deux revers de taille, en terre mauricienne, à ce stade de la compétition en 1985 et 2003.

Tenants du titre, les joueurs de l’entraîneur Jean-Pierre Bade sont restés mobilisés malgré le report du match ce dimanche à Flacq en raison du mauvais état de la pelouse au stade George V à Curepipe. Le seul objectif pour l’équipe de football de La Réunion est «de repartir la tête haute de l’île Maurice» en lavant les deux affronts pour le football réunionnais vécu en 1985 et 2003, comme l’a indiqué hier le coach de La Réunion, Jean-Pierre Bade en poste depuis 16 ans à la tête du Club R. Mais les joueurs réunionnais sauront-ils surmonter le syndrome de ces deux défaites qui ont marqué plusieurs générations de footballeurs de l’île soeur ?

Au coup de sifflet final de l’arbitre, les Réunionnais auront effacé de leur mémoire leurs souvenirs douloureux ou auront encore de longues années à vivre avec leurs vieux démons. Cette année pour ces JIOI 2019 à la seule différence, ils joueront la rencontre au stade Auguste Vollaire et non comme initialement prévu au stade George V de Curepipe, où les footballeurs de La Réunion avaient mordu la poussière en 1985 et 2003.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !