Le bon côté de la vie : à Tranquebar, il n’y a pas que des gens qui se laissent happer par la misère et les fléaux

À Tranquebar, il y a aussi des gens qui savent réserver un peu de leur temps pour venir en aide à leurs semblables. Ils sont généreux, malgré le peu qu’ils ont. Au milieu de leurs propres difficultés, ils sont capables d’agir comme des bénévoles pour la bonne cause. Et certains qui sont mieux lotis leur tendent la main.

Prenez ces gosses qu’un groupe de bénévoles a eu la bonne idée de réunir sous l’Association Parents École de foot du Champ-de-Mars et qui sont partis effectuer une tournée à Rodrigues en décembre dernier. L’émerveillement et le bonheur des enfants sont toujours palpables. Un bonheur rendu possible grâce à des bienfaiteurs, nommés Garage Gawtam, Mauritius Union, Super Tote, Mauritius Turf Club, M. Clarel de Dream Construction, EJC Contracting, Waterpkus Ltd, Scott, la mairie de Port-Louis, Sylvio Arékion, DCDM et L’Amicale de Port-Louis.

Christian Bernard (celui qui lève le bras sur la photo) estime que la tournée des enfants de Tranquebar à Rodrigues a été une réussite totale.

Pour une fois, les députés de la circonscription ne sont pas restés loin de cet élan de générosité. Ils ont fait leur part pour que le rêve des enfants de Tranquebar de se rendre à Rodrigues devienne une réalité.

« Nous espérons pouvoir compter sur le renouvellement de leur parrainage et nous en appelons aussi aux nouveaux donateurs pour nos prochains projets, tout en précisant qu’une win-win situation est envisageable par le moyen de la communication (panneaux publicitaires ou autres) », a déclaré Christian Bernard, le dirigeant de l’Association Parents École de foot du Champ-de-Mars.

Il a aussi tenu à saluer le soutien du ministère de la Jeunesse et des Sports, qui met régulièrement à la disposition de l’association le centre de Jeunesse pour ses réunions.

Moment de calme au centre de vacances.
Repas à la Ferme suite à l’invitation d’Alex, le responsable des éducateurs à Rodrigues.

Futurs projets

« Règles de vie » au centre à La Ferme.

Christian Bernard soutient que l’association va évoluer favorablement et que les membres du comité réfléchissent déjà sur les futurs projets. Comme une tournée à Madagascar ou à La Réunion, avec toujours le même esprit : « Sortir nos enfants de la rue ».  « Pour cela, nous aimerions engager une réflexion ou une concertation avec d’autres associations sportives, culturelles ou autres, afin de constituer une association avec un plus ‘grand nombre’ pour éviter d’être dispersés. Tout le monde sait que ‘l’union fait la force’. L’appel est lancé, mais il est bien évident que chacun conservera son identité », a ajouté le dirigeant de l’Association Parents École de foot du Champ-de-Mars. Soulignons que l’élection du nouveau comité aura lieu au début de mai prochain.

Pour revenir au voyage des enfants de Tranquebar, Christian Bernard tient à rappeler que la tournée a été une réussite complète. « Le job a été fait, l’objectif atteint. En dehors du ‘côté football’, qui était la base de notre séjour, mais pas une priorité, les enfants étaient enchantés des sorties ludiques, comme à Caverne-Patate, au marché Mathurin et surtout au Parc Tortue François Leguat, où l’association parraine une tortue portant le numéro 135 et prénommée Lucie », a-t-il partagé.

« Nous avons évidemment, lors d’échanges réguliers avec les enfants, évoqué les problèmes de la vie courante pour leur inculquer les mêmes valeurs véhiculées par le sport. Cela pour ne pas tomber dans les pièges des fléaux que sont l’alcool et la drogue », a-t-il ajouté.

En attente du bus.
Premier match à La Ferme.
La tournée des enfants de Tranquebar à Rodrigues.
Dernier match à Port-Mathurin.