Live News

Les sinistrés de Saint-Malo devront débourser Rs 20 000 pour avoir une maison

Jacques Douglas Baya, le porte-parole des grévistes, lors des inondations à Baie-du-Tombeau après le passage du cyclone Berguitta le mois dernier.

Les quatre sinistrés du centre de refuge de Saint-Malo, Baie-du-Tombeau, ont mis un terme à leur grève de la faim ce lundi 19 février. Selon leur homme de loi Krishna Sawoo, un accord a été conclu avec la National Housing Development Company (NHDC) pour l’obtention d’une maison. Les démarches prendront environ trois mois. 

« Selon l’accord, le gouvernement paiera 50 % du dépôt requis et les sinistrés devront débourser Rs 20 000. Ils seront par la suite appelés pour un entretien. Une fois que cet exercice sera achevé, ils auront leur maison NHDC», a expliqué Me Krishna Sawoo.