Economie

SME Mauritius : les cinq nouveaux plans d’assistance aux PME

code bar L’usage du code bar ouvre de nouveaux marchés.

SME Mauritius, nouvelle entité dédiée aux petites et moyennes entreprises, lance cinq nouveaux plans d’assistance. Il s’agit d’une aide financière pour l’utilisation de panneaux photovoltaïques ; d’un programme de mentorat ; de l’introduction du business inclusif avec le partage de technologie et de connaissances ; d’une présence accrue en ligne et de la mise en place du système de bar code.

L e programme d’utilisation de photovoltaïque solaire, qui vise une production d’électricité sur le plan national de 35 % à travers les énergies renouvelables, permettra aux PME de bénéficier d’une subvention de 80 % des coûts totaux. Le seuil ne doit pas dépasser Rs 100 000 pour ces entreprises dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à Rs 50 millions. Elles doivent se retrouver dans la liste de tarifs industriels du CEB 315. Celle-ci comprend les secteurs suivants : manufacturier (textile, ingénierie légère, transformation de métaux, boulangerie, de l'impression et du papier) ; l’artisanat, l’agriculture et l’agro-transformation, le recyclage et les énergies vertes. Elles doivent exister pour au moins trois ans avec une viabilité commerciale et une croissance solide pour l’avenir.

La capacité des photovoltaïques dépendra de la moyenne de consommation mensuelle d’électricité sans dépasser les cinq kilowatt/hr. Tout excès d’électricité devra être exporté sur le réseau du CEB pour compenser l’énergie du CEB fournie antécédemment aux PME.

Le plan de business inclusif est d’aider les PME à se consacrer davantage à leur cœur de métier et de sous-traiter les autres opérations de supports à d’autres PME. L’objectif est de mieux stimuler l’activité majeure d’une entreprise tout en accordant à des micro-entreprises le fonctionnement des activités annexes. À terme, l’objectif est de démocratiser l’économie tout en créant des opportunités d’affaires pour les petites entités. Pour cela, une PME, opérationnelle au moins pour un an, peut être une entreprise incorporée, une coopérative ou un individu bénéficiant d’une Business Registration Card. Ces derniers pourront tirer partie d’un remboursement de 15 % annuellement sur des transactions sous-traitées.

Le programme de mentorat permettra aux PME d’avoir accès à l’expertise et les conseils des experts d’industrie de longue date afin de stimuler leur croissance pérenne. Ce soutien sera entamé par un diagnostique de développement afin d’évaluer différents éléments de leur business. L’intention est d’identifier les priorités, les faiblesses et les lacunes qui doivent être considérées pour augmenter les ventes.

Les domaines d’intervention des mentors seront : services financiers et de comptabilité ; marketing ; gestion opérationnelle ; les Tics. Leurs services seront gratuits pour les PME éligibles.

Une assistance technique ne dépassant pas 80 % d’un montant maximum de Rs 40 000 sera accordée aux entreprises souhaitant une présence plus accrue en ligne. À travers un site Internet informatif et réactif, elles auront également leur page Facebook, Twitter, entre autres. La finalité est de les rendre plus accessibles, mieux connues, bénéficier d’un marketing multicanal, personnalisé et numérique.

Pour s’ouvrir à de nouveaux marchés, tels que les grandes surfaces, les produits des PME doivent afficher un système de bar code. La subvention de SME Mauritius représente un remboursement de l’enregistrement et de la formation, soit Rs 6 750 pour utiliser ce système. Pour en bénéficier, une PME doit, entre autres, générer un chiffre d’affaires inférieur à Rs 20 millions.