Politique

Sommet des chefs d’État du Commonwealth : le Premier ministre rencontre Modi et Ramaphosa

Pravind Jugnauth Pravind Jugnauth conversant avec Narendra Modi

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, s’est entretenu avec Narendra Modi, Premier ministre indien, après avoir rencontré Cyril Ramaphosa, nouveau président de l’Afrique du Sud. Ces rencontres ont eu lieu à Lancaster House, en marge du sommet des chefs d’État du Commonwealth, qui se tient en ce moment à Londres.

Les discussions concernaient notamment le dossier Chagos que Maurice a porté devant la Cour internationale de Justice ainsi que les relations que Maurice entretient avec ces deux pays. Pravind Jugnauth a aussi rencontré Lee Hsien Loong, Premier ministre de Singapour, par rapport au dossier Chagos et pour discuter des possibilités de collaboration entre les deux pays.

Durant les executive sessions qui ont eu lieu durant la journée, le Premier ministre mauricien a tiré la sonnette d’alarme. Pravind Jugnauth a fait ressortir qu’il y a un déclin au niveau des prises des pêcheurs traditionnels et qu’en sus de cela, plus de 75 % des barrières de corail sont endommagées. Il a ajouté qu’au cours de ces dernières décennies, Maurice a perdu environ 10 % de ses plages à cause de l’érosion.

Il a souligné que la gestion et la surveillance de la Zone économique exclusive mauricienne « demeure un énorme challenge ». Il a ensuite déclaré : « Notre détermination est plus forte que jamais pour relever ces défis et combattre ces changements. » C’était lors de la séance dédiée à l’adoption de la Commonwealth Blue Charter.

Ce document propose des actions pour permettre aux pays-membres de se diriger vers une exploitation soutenable des ressources océaniques. Maurice sera active au sein de plusieurs groupes d’action, notamment celui sur la restauration des barrières de corail, celui sur la sécurité maritime et celui qui lutte contre la pollution plastique.

Durant la séance sur le Commonwealth Climate Finance Access Hub, le Premier ministre a annoncé que ce hub, qui se situe à Port-Louis, est entièrement opérationnel et procure une assistance technique aux sept pays les plus vulnérables au changement climatique. Dans un avenir proche, davantage de pays devraient être concernés.

Lors de l’adoption de la Commonwealth Cyber Declaration, Pravind Jugnauth a indiqué que les pays du Commonwealth doivent rester focalisés sur le combat contre la cybercriminalité. Il a proposé la mise sur pied d’un Regional Capacity Building Centre for Cybercrime à Maurice. Le chef du gouvernement a également signé la déclaration sur le Commonwealth Connectivity Agenda on Trade and Investment.