Actualités

Transport : les «Feeder Buses» gratuits pour les passagers du métro 

Deux autobus électriques de Rose-Hill Transport (RHT) qui serviront de Feeder Buses ont été officiellement lancés le lundi 17 juin. Il en faudra à terme au moins une centaine, selon le ministre du Transport Nando Bodha, pour transporter les passagers jusqu’aux arrêts de métro : 50 pour la phase 1 et 50 autres pour la phase deux. Cependant, en achetant un ticket de métro, le passager paie aussi pour les feeders. Du coup, il n’aura rien d’autre à débourser pour rallier les stations de métro. 

Le ministère compte sur les autobus électriques à faible émission de carbone pour opérer son service de Feeder. Annoncés depuis environ un an, ils changeront le paysage du transport local. De la marque Zhongtong, les deux autobus de la RHT seront alimentés par une installation photovoltaïque se trouvant dans les locaux de la compagnie de transport. L’un comprend 29 places et l’autre 36. Ce sont des véhicules dits « semi-low floor ». 

Une centaine de Feeder Buses seront nécessaires pour transporter les passagers jusqu’aux arrêts de métro, selon le ministre du Transport Nando Bodha.
Une centaine de Feeder Buses seront nécessaires pour transporter les passagers jusqu’aux arrêts de métro, selon le ministre du Transport Nando Bodha.

Les tests sur les autobus se feront sur trois mois sur différentes routes du pays. La formation des chauffeurs débute ce mardi 18 juin 2019. Pendant ce temps, le ministère met en place toute la logistique autour du système de feeders. Annonçant que le premier train est en route pour Maurice, Nando Bodha a souligné que ces nouveaux autobus sont maniables et peuvent donc servir de feeders dans un rayon de sept à neuf kilomètres autour des stations de métro. 

Rs 16 millions 

Une somme de Rs 16 millions a été votée pour modifier les routes dans le but de faciliter la circulation des feeder buses à travers les villes. Le ministère travaille aussi sur des feeders entre Albion, Bambous et les environs de Rose-Hill et d’Ébène, à travers un système de park and ride. 

Le classement des feeder buses est connu. La ville de Quatre-Bornes sera desservie par la Corporation nationale de transport et la région de Beau-Bassin–Rose-Hill par RHT. La ville de Port-Louis sera en partie desservie par Triolet Bus Service et en grande partie par la United Bus Service. « L’État a prévu Rs 100 millions pour subventionner les autobus électriques », a indiqué Nando Bodha. 

Siddarth Sharma, Chief Executive Officer de RHT, a, quant à lui, souligné l’importance de ce lancement qu’il qualifie d’historique. Il a indiqué que le coût des véhicules électriques diminue d’année en année, précisant que les deux autobus flambant neufs ont une autonomie de 250 kilomètres. Les véhicules sont facilement reconnaissables à leurs couleurs verte et blanche. Ils sont dotés de WiFi et d’autres facilités proposées sur les autobus conventionnels.


 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !