Xplik ou K

Travaux du Metro Express : c’est le bazar à la foire de Rose-Hill

Travaux du Metro Express Le ton est monté entre les maraîchers et les forces de l’ordre.

Le  ton est monté rue Vandermeesh, à Rose-Hill, le lundi 23 avril. Les maraîchers se sont rassemblés dans la matinée et ont exprimé leur mécontentement concernant l’absence de parking et le manque d’organisation liés à l’avancement des travaux du Metro Express dans le centre des villes-soeurs.

Le maire des villes-sœurs Ken Fong Suk Hoon a lancé un appel à la coopération de tout un chacun. « Il faut que l’avancement des travaux se déroule dans de bonnes conditions. Il est vrai qu’en raison de l’étendue de ce chantier, les maraîchers de Rose-Hill encourent des nuisances inhabituelles. Au niveau de la municipalité de Beau-Bassin-Rose-Hill, nous faisons le maximum pour trouver des solutions au plus vite pour remédier à la situation », confie le premier magistrat.

Forte présence policière sur les lieux.

« Il est bon de savoir que la mairie a prévu des parkings temporaires, comme alternative, pour alléger le problème. Je réclame la coopération de tous les citadins et ceux qui passent par notre ville. Nous sommes constamment en communication avec les autorités centrales, comme le CEB et la CWA, et toutes les décisions concernant ce projet sont prises après concertation. Nous réclamons votre patience car ces travaux ne vont pas durer éternellement. »

Une cinquantaine de marchands dans les rues

Manifestation dans les rues de Rose-Hill lundi matin.

Exaspérés par les nouvelles mesures d’interdiction de circuler prises et les déviations routières proposées, une cinquantaine de maraîchers sont descendus dans les rues de Rose-Hill pour faire entendre leur voix. « Nous sommes descendus dans la rue à cause du manque de parking », explique Fazila, une maraîchère particulièrement remontée par l’absence de communication des autorités municipales sur les ondes de Radio Plus.

De son côté, le représentant des maraîchers explique que depuis le démarrage de travaux du Metro Expres, « le marché de Rose-Hill a été complètement barricadé. Plus possible d’y avoir accès en voiture. Nous nous sommes à maintes reprises rendus à la municipalité pour faire part de nos soucis. Un ingénieur nous a fait comprendre que nous pourrions avoir accès au stade de Rose-Hill pour y garer nos véhicules transportant nos marchandises, mais à ce jour, nous sommes toujours dans l’attente d’une solution pratique pour tous les acteurs. »

« Il n’est pas logique qu’un client ait écopé d’une amende de 600 roupies en venant acheter une paire de dholl puri. Les policiers lui ont infligé une contravention parce qu’il s’était mal garé. Pourtant, ce n’est pas de sa faute, étant donné qu’il n’y a pas d’aire de stationnement. Ces policiers ne le savent-ils pas ? En agissant ainsi, c’est la mort de nos activités commerciales qu’on veut. »

De son côté, Armand Hungley, Rosehillien et conseiller municipal, a expliqué qu’il a été contraint de se garer sur une ligne jaune. « J’ai également été verbalisé, parce qu’il n’y a plus d’espace parking dans le centre-ville. J’ai soulevé la question lors d’une réunion du conseil pour qu’on trouve un plan B pour soulager les citadins », nous confie-t-il. « Nul n’est au-dessus de la loi, nous n’avons pas de baguette magique pour régler tous les problèmes. Il a été affirmé que lors des travaux les citadins souffriraient d’inconvénients, mais cela ne devrait pas durer éternellement. »

« Le public a été averti »

Les marchands dénoncent l’absence de parking.

« Le public a été averti de la tenue des travaux et de la fermeture de certaines routes donnant accès au marché de Rose-Hill. à cet effet, nous avons prévu des déviations qui seront opérationnelles, mais ces espaces ne seront pas convertis en parkings », explique l’inspecteur Shiva Coothen du Police Press Office. Et de préciser : « Ces rues seront pratiquables pour que les usagers puissent accéder au marché. Toutefois, je peux assurer qu’à notre niveau, nous verrons avec le Divisional Commander comment trouver d’autres alternatives. Je tiens par la même occasion de souligner que depuis le démarrage des travaux, il y a une forte présence policière à Rose-Hill. »

Enfin, à la suite de leur manifestation de lundi matin, les marchands ont été convoqués à une réunion à la mairie à 14 h 30, afin de trouver une solution dans meilleurs délais. Il a été décidé qu’à partir de 10 heures ce mardi matin, un espace parking sera aménagé à l’intention des marchands au stade de Rose-Hill.