Live News

Une mère tente de brûler sa fille de 8 ans : le sort de l'enfant entre les mains de la justice

 

Roubina Jadoo-Jaunbocus rassure que la fillette de huit ans, victime de maltraitance, obtient l'encadrement nécessaire pour qu'elle puisse oublier le calvaire qu'elle a vécu. 

«Elle obtient un suivi psychologique», a déclaré la ministre de l'Egalité des genres, du Développement de l'enfant et du Bien-être de la famille à une question de la presse ce samedi après-midi 21 avril. 

Pour ce qui est de la garde de la fillette, c'est la Cour qui décidera, a ajouté Roubina Jadoo-Jaunbocus. 

Vendredi, le père de l'enfant a obtenu sa garde provisoire par mesure d’urgence. Une décision prise par le juge Iqbal Maghooa, siégeant en Cour suprême. 

Inculpée de maltraitance, Mylène Louis, la mère de la fillette, est toujours en détention policière. Elle aurait tenté de brûler vive son enfant lundi soir à Résidences Firinga, Bambous, après l’avoir aspergée d’alcool. 

La fillette a finalement pu quitter l’hôpital en début d’après-midi  vendredi en compagnie de son père.