Magazine

Woodstock - 50 ans après : un festival commémoratif de 3 jours avec musique et art

Trois jours de concert sont prévus.

50 ans après le festival Woodstock, le Caudan Arts Centre va commémorer cet évènement légendaire ! Il accueillera le festival de musique et d’art Woodstock Music and Art Fair du 23 au 25 août. Woodstock est considéré comme un festival qui a changé l’histoire du rock’n’roll et comme un rassemblement emblématique de la culture hippie de l’époque.

Ismet Ganti.
Ismet Ganti.

«Les jeunes d’aujourd’hui ne connaissent pas Woodstock. Nous avons voulu recréer l’univers de l’époque le temps d’un festival de trois jours, durant lequel la musique et l’art seront mis en avant. Nous allons exclure toute la révolution socioculturelle qui a marqué le festival de 1969 et favoriser la musique de cette année et le rassemblement de toutes les générations », confie Sébastien Stephen, un membre du comité organisateur de la Woodstock Music and Art Fair.

En effet, cette édition de Woodstock à la mauricienne, verra la tenue d’un concert qui réunira une vingtaine de musiciens et de chanteurs pendant deux heures et quinze minutes. Ils reprendront tour à tour les titres des artistes de l’époque. Ceux qui étaient présents sur la scène de Woodstock tels que Jimi Hendrix, Santana, Janis Joplin, Joe Cocker et bien d’autres. Parmi les artistes locaux on trouve : Sébastien Stephen, France Cécile, Judex Veerasamy, Thibault de Robillard, Rony Appadoo Gaëtan Rivet, entre autres.

Le même concert se tiendra pendant les trois jours du festival, les 23 et 24 août à 19 h 30 et le 25 août à 18 heures. Les billets sont à Rs 500.

Woodstock à travers l’art

« Le festival légendaire s’intitulait Woodstock Music and Art Fair, et pourtant, il n’y avait aucune exposition de tableaux, mais plutôt une célébration de la liberté, de la musique et des droits civiques. Les gens s’étaient rassemblés dans un esprit d’être ensemble », explique Ismet Ganti.

À Maurice, pendant ce temps, les frères Ismet Ganti et Firoz Ghanty, s’expriment avec leurs pinceaux. L’exposition mettra, ainsi, en exergue plusieurs tableaux des deux frères, notamment des pièces de collection. Le fils d’Ismet Ganti, Jirhan Ghanty fera également montre de ses talents avec quelques tableaux. Deux autres artistes, Sylvio François, et Christelle Barbe exposeront aussi quelques œuvres. Au total, une quarantaine de tableaux autour de la quintessence de Woodstock seront exposés du 20 au 25 août au Caudan Arts Centre. 

Pour la petite histoire

La Woodstock Music and Art Fair est un festival de musique et un rassemblement emblématique de la culture hippie qui a été organisé à Bethel (État de New York) sur les terres du fermier Max Yasgur, à 75 km au sud-ouest de Woodstock. Il devait se dérouler du 15 au 17 août 1969 et accueillir 50 000 spectateurs. Mais au final, environ un demi-million de personnes y participèrent, il se poursuivit un jour de plus, soit jusqu’au 18 août.

Trente-deux groupes et solistes de musiques folk, rock, soul et blues, notamment Jimi Hendrix, Janis Joplin, Ravi Shankar, Arlo Guthrie, Joan Baez, Richie Havens, Santana se produirent. Plusieurs morceaux joués à Woodstock sont devenus légendaires. La contestation de la guerre du Viêtnam est un des moteurs du festival, dans des styles très différents. L’énergie festive anti-Viêtnam entraîne une foule de festivaliers heureux. Woodstock devient un modèle alternatif du vivre ensemble, dans le lâcher prise. Pendant le festival, des nuits intenses de sexe et de la drogue ont été expérimentées, mettant en évidence l’utilisation du LSD et de la marijuana, dans la pluie et la boue.

L’embouteillage étant monstre, certains artistes ont été transporté au site par hélicoptères de l’US Army. Ceux-ci ont également été utilisés pour apporter de l’eau, de la nourriture et des médicaments à la foule.

À la fin de la première journée, quand les barrières qui délimitent le site sont renversées les organisateurs décident de rendre l’accès libre. Dès le samedi 16, le gouverneur de New York Nelson Rockefeller décrète la zone sinistrée. L’histoire retient aussi 5 162 interventions médicales dont 797 liées à la drogue, deux naissances, quatre fausses-couches, et trois morts (une par overdose, une accidentelle et une attribuable à une crise d’appendicite).

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !