Bruno Botterav se noie à Trou-aux-Biches - Sarah : «Monn trouv mo misie pe koule»

Par Irfaad Olitte O commentaire
Bruno Botterav, 25 ans

Une famille de plus pleure la disparition de l’un des siens. Bruno Botterave (25 ans), habitant de Riche-Terre, a péri noyé au large de Trou-aux-Biches le jeudi 1er février. 

Sarah Serret a assisté impuissante à la noyade de son époux. Ce dernier et ses proches avaient effectué une sortie en catamaran au large de Trou-aux-Biches. Ils étaient tous sur le bateau quand Bruno a demandé au skipper la permission de se jeter à la mer.  « Le skipper a alors voulu savoir s’il pourrait nager dans une eau aussi profonde. Bruno a répondu par l’affirmative avant de se jeter à l’eau », relate Sarah, qui est enceinte de six mois. Elle ajoute qu’il nageait sans problème quand à un certain moment il s’est immobilisé. « Il savait bien qu’il avait des difficultés, mais il n’a pas voulu nous paniquer. Monn trouv mo misie kouma pe koule. Monn dir skipper sap mo misie. Linn reponn li pa kapav naze sa profonder-la. » 

Elle affirme que Bruno était un bon plongeur. « Bruno était père de quatre enfants. Moi aussi j’en ai quatre et je suis enceinte. Ma vie a basculé en quinze minutes », se désole-t-elle. L’enquête policière se poursuit.