Super Cash Back Gold : il attend toujours son argent de la National Property Fund Ltd

Par Reshad Toorab O commentaire
Super Cash Back Gold

Jean Hin Yew, 76 ans, habitant de   Port Louis qui est l’une des victimes de Super Cash Back Gold, dit être dans le flou et n’a toujours pas encore reçu ses Rs 1,680 millions du National Property Fund Ltd. Ce montant représente 70 % de son « Capital Investment ».

Après avoir investi  Rs 3 millions dans le Super Cash  Back Gold, Jean Hin Yew avait choisi une option. Une déduction est faite sur le paiement du bonus effectué dans le passé. Ainsi des  Rs 2 101 000, une somme de Rs 420 200 lui a été versée.  Le solde est de Rs 1 680 800, payable au National Property Fund Ltd, en attendant de pouvoir bénéficier des paiements.

Selon Jean Hin Yew, le 10 avril 2017 il avait signé un document du NPF, certifiant que le montant dû serait payé en quatre tranches étalées sur une période de 4 ans, prenant effet à partir de juin 2017, jusqu’à juin 2020. La première tranche devait être payée en  juin 2017.

Or,  du 30 mai 2017 au 25 octobre 2017, il n’était pas à Maurice, s’étant rendu en Chine.  « J’avais informé le personnel du NPF que je ne serai pas à Maurice en juin 2017 et que je retournerai vers octobre 2017. J’ai voulu savoir si cela pouvait causer un problème pour que je  récupère mon argent à mon retour. Un employé m’a répondu que non et que je pouvais voyager tranquillement », déclare Jean.

Quand il est retourné, il s’est rendu au bureau du NPF où on lui a indiqué que les conditions avaient changé.  Le NPF lui a fait savoir que le moratoire avait pris fin depuis septembre 2017. « J’ai accepté la nouvelle condition d’être payé 70 %. Ce n’est pas ma faute si je n’étais pas au pays. Je trouve qu’il y a un manque de respect envers les personnes âgées qui sont victimes de Super Cash Back Gold.  J’ai 76 ans et je ne demande pas de compensation mais que l’on me rende mon argent gagné à la sueur de mon front », dit Jean.

Un prépose du NPF nous explique qu’un communiqué a été émis par rapport au nouveau règlement. D’après celui-ci, le client de Super Cash Back Gold a l’option d’accepter que le NPF paie la totalité des 70 % du capital investement. Pour cela, les intéressés ont une date butoir à respecter, soit fin août 2017 mais la date a été prolongée à fin septembre 2017. 5 355 personnes, soit 96 % des clients, ont accepté et ont déjà récupéré leur argent depuis le début de septembre 2017.

Quand à Jean, selon le NPF, il aurait dû adresser une lettre officielle à la NPF pour faire savoir qu’il ne serait pas à Maurice et pour se faire remplacer à travers une procuration.