Magazine

Aurore Rouzzi : «Consommer bio est en train de se démocratiser»

Aurore Rouzzi Aurore Rouzzi, fondatrice de SensiBio et co-fondatrice de Vert Deux Mains et du label BioLokal.

Si, auparavant, s’orienter vers des produits plus respectueux de l’environnement était souvent un acte militant et engagé, aujourd’hui manger bio ou des légumes de son potager est devenu une habitude.

Aurore Rouzzi, fondatrice de Sensibio et spécialiste dans le domaine du maraîchage biologique, partagera ses connaissances lors de la soirée spéciale dédiée à l’agriculture respectueuse de notre environnement le 9 mai à l’IFM.

« Il y a un véritable mouvement qui se crée à Maurice autour de l’agriculture biologique. De plus en plus de Mauriciens veulent avoir leur propre potager et consommer des produits qu’ils cultivent ou ils choisissent de consommer des produits bio », a noté la fondatrice de Sensibio depuis ces trois dernières années.

En effet, consommer des produits issus de l’agriculture biologique présente des vertus non-négligeables, dont leur fraîcheur. Ce qui permet de préserver de manière optimale les qualités nutritionnelles des matières premières utilisées.Il est à noter aussi que les produits ne possèdent aucun additif, conservateur ou colorant chimique de synthèse. Ce qui les rendent comme des aliments plus sains pour la santé et constituent une contribution à la préservation de l’environnement.

Un marché de produits bio se tiendra entre  17 et 19 heures à l’IFM le jeudi 9 mai.
Un marché de produits bio se tiendra entre 17 et 19 heures à l’IFM le jeudi 9 mai.

Selon notre interlocutrice, les Mauriciens en sont conscients et se penchent de plus en plus pour ce mode de consommation.

« Sur les réseaux sociaux, nous pouvons voir que les Mauriciens cherchent des conseils pour mettre en place leur petit potager. Il y a aussi un partage entre professionnels et amateurs dans cette quête de manger sainement », précise Aurore Rouzzi.

Et pour ceux qui n’ont pas le temps de travailler la terre, les produits bio leur sont proposés en rayon. Toutefois, les prix de ces produits peuvent s’avérer chers. Ainsi, BioLokal a vu le jour dans le but de rendre les produits bio plus accessibles et aussi de promouvoir les «producteurs bio» mauriciens.

« Nous avons lancé BioLokal, qui est une certification qui assure que les règles spécifiques à la production biologique soient respectées. D’ailleurs, nous faisons trois visites par an pour exercer un contrôle sur le produit depuis la production jusqu’à la distribution. À travers BioLokal, on fournit un débouché aux producteurs et on permet aux Mauriciens de consommer les produits bio à un prix inférieur comparé aux produits importés », explique Aurore Rouzzi.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !