Actualités

Place Decaen vendredi : les marchands ambulants plient bagage

Les 574 marchands ambulants qui travaillent à la Place Decaen, à Port-Louis, ont procédé à la démolition de leurs structures, vendredi après-midi. Ces derniers opèreront dorénavant dans trois sites, à savoir Place de l’Immigration, Ruisseau du Pouce au Jardin de la Compagnie et à la rue Engineer qui se situe en face des Casernes centrales.

C’était l’effervescence à la Place Decaen vendredi après-midi. Les marchands ambulants, qui ont occupé ce site pendant environ trois ans, pliaient bagage. Si certains empaquetaient leurs marchandises, d’autres rasaient les étals qu’ils avaient installés afin de faciliter le commerce de leurs produits. Pour rappel, ces derniers ont été sommés de vider les lieux sur ordre de la mairie de Port-Louis, car le lieu doit accueillir le Victoria Urban Terminal. Le déménagement s’est déroulé dans le calme. D’ailleurs, aucun policier n’a été aperçu sur place.

Dans une déclaration au Défi Plus, Hydar Raman, porte-parole de la Street Vendors’ Association, fait ressortir que les marchands ambulants collaborent avec les autorités  car, précise-il, ces derniers seront bientôt relogés au Victoria Urban Terminal. « Je rassure les marchands ambulants que c’est une transition temporaire de deux ans et demi. Une fois le projet de Victoria Urban Terminal complété, les marchands ambulants pourront travailler dans une espace moderne. Surtout après 20 ans de lutte menée par l’association », souligne-t-il. Il a ensuite fait ressortir que les autorités ont réalisé un projet qui cadre avec leurs aspirations. « Dans deux ans et demi, la communauté des marchands ambulants pourra se réjouir », ajoute Hydar Raman.

Le lord-maire, Mafooz Cadersaib, avance que les marchands ambulants devaient vider les lieux depuis le 31 août. « Un communiqué a d’ailleurs été émis à cet effet », précise-t-il. Le lord-maire fait ressortir que « le site sera nettoyé ce samedi pour ensuite être remis au contracteur ». 

Cela, afin que les travaux de construction puissent démarrer. « Le Victoria Urban Terminal sera prêt dans environ 26 mois. L’espace sera doté de 1 000 échoppes destinées aux marchands ambulants qui ont été enregistrés entre 2015 et 2016. L’Immigration Terminal accommodera 800 autres marchands ambulants », a ajouté le lord-maire. 

À ce jour, indique-t-il, environ 1 500 marchands ambulants sont enregistrés auprès de la mairie de Port-Louis.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !