Irlande : tout n’est pas rose pour des Mauriciens

Par Karina Bhoobun O commentaire

Des Mauriciens vivant sur le sol irlandais font face à une situation difficile depuis que ce pays a revu ses lois concernant l’immigration. Des lois qui ne jouent pas en leur faveur, confient certains d’entre eux. 

De nombreux jeunes Mauriciens vivant en Irlande n’ont pas de papiers, a révélé The Irish Times dans son édition en ligne du samedi 15 juillet. Ils craignent d’être déportés.

Radio Plus a recueilli ce mardi 18 juillet quelques témoignages de Mauriciens vivant en Irlande. 

C’est ainsi que Vimi, une habitante de la ville de Thurles, confie être « frustrée ». Elle affirme que la peur s’est installée dans son quartier. « C’est frustrant parce que des sans-papiers trouvent de l’emploi alors que ceux qui sont en règle sont au chômage. Honnêtement, ceux qui n’ont pas de papiers sont eux-mêmes responsables de leur sort. Je suis venue en Irlande pour étudier. Ensuite, j’ai eu un permis de travail de deux ans. Mon copain a fait une demande de visa depuis trois ans et il attend toujours une réponse. Il travaille clandestinement. »

A Dublin, l’inquiétude ronge la famille de Sonam. Elle y vit depuis plus de dix ans et ne comprend pas l’instauration de cette nouvelle loi. « C’est une situation difficile à vivre. On ne peut pas voyager pour venir à Maurice. On n’est pas libre », explique-t-elle.  

Visham, lui, dit ne pas craindre cette nouvelle mesure car une action a été entamée devant la justice. « Plusieurs de mes amis n’ont pas de papiers mais leur cas est devant la justice. Tant qu’il n’y a pas de décision de la Cour suprême, il n’y a rien à craindre car les droits humains existent en Irlande. »

50 ans de l’Indépendance

50 ans de l’Indépendance